Accueil / Environnement /

Coronavirus : réduire la dépendance à la Chine ?

, par Stratégies Logistique

L’épidémie du coronavirus devrait coûter 0,1 point de PIB à la France, selon le ministre de l’Economie, Bruno Le Maire. L’économie française va être impactée à cause des « difficultés d’approvisionnement », a détaillé Bercy.

Le ministre de l’Economie, Bruno Le Maire, a annoncé vendredi dernier des mesures de trésorerie pour les sociétés affectées, en accordant des dérogations d’heures supplémentaires ou en étalant le paiement de charges sociales et fiscales.

En première ligne, sont touchés les sous-traitants et les PME ainsi que les secteurs de la mode, du luxe, de l’industrie pharmaceutique, de la viticulture ou de l’automobile mais aussi l’hôtellerie-restauration suite aux annulations massives de séjours. Les exportateurs de vin voient par exemple non seulement leurs commandes chinoises s’effondrer mais ils sont également touchés par la hausse des taxes américaines.

Chaines de valeur dépendantes

Pour certaines industries, l’épidémie « remet en cause un certain nombre de chaînes de valeur qui sont trop dépendantes de leur approvisionnement à l’étranger », a constaté Bruno Le Maire. C’est le cas, par exemple, dans l’industrie automobile ou dans l’électronique, même si pour le moment, « il n’y a pas de ruptures […] visibles », précise la secrétaire d’Etat auprès du ministre, Agnès Pannier-Runacher. Tout va dépendre de l’évolution prochaine du coronavirus en Chine.

Ce qui fait dire au ministre de l’économie que cette épidémie « montre que dans certaines filières, les difficultés d’approvisionnement peuvent poser un problème stratégique », comme la pharmaceutique ou les batteries. « Nous ne pouvons pas dépendre à 95 % de la fourniture de batteries électriques venues de Chine ou d’Asie, ou c’est que vous êtes dépossédés de votre souveraineté sur un composant stratégique et critique », a-t-il prévenu. Bercy compte ainsi identifier les « vulnérabilités stratégiques d’approvisionnement des filières industrielles françaises » afin d’y remédier. Mais le pourra-t-il vraiment ?

Le magazine et les hors-séries

Stratégies Logistique 181 - février/ mars 2020

Stratégies Logistique n°181 est paru.

Supplément SIMI 2019

Téléchargez ce supplément consacré à l’immobilier logistique et au salon SIMI, qui s’est tenu à Paris du 11 au 13 décembre 2019.

Cliquez ici pour télécharger ce hors-série.

Hors-série n° 18 - Retail Chain

Téléchargez ce hors-série consacré à l’événement Retail Chain, qui s’est tenu à Paris le 10 avril 2019.

Cliquez ici pour télécharger ce hors-série.