Accueil / Transport /

Covid-19 : la protection des salariés pèse sur les comptes

, par Sylvain Chanourdie

L’Union TLF a calculé le coût des mesures de protection sanitaire pour les entreprises de transport et de logistique. Une menace supplémentaire sur un secteur fragilisé.

Dans ce secteur où la masse salariale représente plus de 50% des charges, les équipements individuels, l’aménagement des locaux et l’adaptation de l’organisation représentent d’importants surcoûts. Les adhérents de l’Union TLF les ont calculés début mai :

  • Equipements de protection individuelle : 2,50 € par jour et par salarié en moyenne (masques, gants, gel, lingettes, savon, serviettes à usage unique ; formation sur les gestes barrières et les équipements de protection ; désinfection des matériels et véhicules ; gestion des vêtements de travail ; fourniture de sacs poubelle ; renforcement de l’encadrement et du management),
  • Aménagement des entrepôts logistiques : 0,15€ par m2 par mois (matérialisation des espaces de travail ; nettoyage renforcé des locaux et vestiaires ; désinfection des locaux ; divers investissements : hygiaphone, sèche-main, fontaine à eau ; réaménagement des espaces de travail et d’accueil : cloisons en carton, plexiglas ; réaménagement des espaces sociaux (vestiaires, salle de pause…),
  • Perte de productivité : jusqu’à - 15% (adaptation des process méthodes pour respecter la distanciation sociale ; adaptation des horaires de travail sur 7 jours ; travail de nuit renforcé, échelonnement des pauses ; arrêt d’activité pour désinfection des locaux ; absentéisme accru).

Il est à noter que l’Assurance maladie peut rembourser jusqu’à la moitié des dépenses en matériel de protection, dans la limite de 5 000 euros, pour les entreprises de moins de 50 salariés.

Plan de relance

Ces surcoûts « auront des conséquences à moyen et long terme sur l’activité globale notamment en matière de coûts de manutention et de transport » prévient l’Union TLF. A court terme, l’organisation professionnelle reste dans l’attente d’un plan de relance dédié de la part du gouvernement.
« Il faut trouver les solutions pour gérer les surcoûts engendrés par cette crise sans précédent. Nous appelons le Gouvernement et l’ensemble des acteurs de la chaîne à nous aider à amortir le choc. C’est vital si l’on veut garder la chaîne logistique debout » a déclaré Eric Hémar, Président de l’Union TLF.

Le magazine et les hors-séries

Stratégies Logistique 185 - octobre/novembre 2020

Stratégies Logistique n°185 est paru.

Supplément SIMI 2019

Téléchargez ce supplément consacré à l’immobilier logistique et au salon SIMI, qui s’est tenu à Paris du 11 au 13 décembre 2019.

Cliquez ici pour télécharger ce hors-série.

Hors-série n° 18 - Retail Chain

Téléchargez ce hors-série consacré à l’événement Retail Chain, qui s’est tenu à Paris le 10 avril 2019.

Cliquez ici pour télécharger ce hors-série.