Le numéro 203 est en accès libre

Feuilletez gratuitement Stratégies Logistique 203 - octobre/novembre 2023.

Accueil / Transport / Dernier km

ZFE : les demandes de la profession pour le dernier kilomètre

, par Stratégies Logistique

Face à l’instauration progressive des ZFE (Zones à faibles émissions) dans les métropoles, les entreprises de transport et de logistique doivent s’adapter. D’ici le 1er janvier 2025, 45 agglomérations de plus de 150.000 habitants interdiront progressivement les véhicules les plus polluants.

Sauf que les entreprises sont confrontées à la pénurie de véhicules disponibles, sans oublier le dédale administratif qui vient avec. « Le problème vient du fait qu’il y a autant de ZFE que de villes avec autant de réglementations, de dérogations et de spécificités », confie au journal Les Echos Christophe Schmitt, président de la commission logistique urbaine de l’Union TLF (entreprises de transport et logistique de France) et également directeur des relations institutionnelles du groupe alsacien Heppner.

Le représentant de l’organisation professionnelle estime indispensable d’établir un comité de coordination national pour harmoniser les ZFE. Une autre grande demande de la profession, c’est « la mise en place d’un dispositif transitoire pour atteindre les objectifs ». TLF souhaiterait que les véhicules classés Crit’air 2 (diesel mis en circulation de 2011 à aujourd’hui) puissent accéder aux villes jusqu’en 2030. Pour la seule ville de Lyon, 96 % du parc de véhicules utilitaire léger doit être renouvelé en 2026, soit 100.000 véhicules, avance Christophe Schmitt.

Capacités des constructeurs limitées

Force est de constater que les capacités des constructeurs de camions sont aujourd’hui limitées : pour les poids lourds, les délais de livraison avoisinent dix-huit mois, selon TLF, même si beaucoup d’acteurs du transport affichent déjà le Crit’air 1. Surtout, comment faire le bon choix pour renouveler sa flotte ?

Julien Bouhier, directeur des Transports Raud (380 salariés), œuvrant dans la distribution de menuiseries, témoigne dans Les Echos : « Les règles peuvent changer dans les années qui viennent et on peut se retrouver avec la contrainte de choix caducs ou inadaptés  », souligne le dirigeant. L’entreprise a pourtant investi dans dix véhicules au gaz, et un 19 tonnes Mercedes eActros électrique, d’une autonomie de 450 kilomètres (contre 200 kilomètres environ pour les modèles courants). L’entreprise a aussi commandé huit ensembles spécifiques tracteurs et semi-city, des remorques de 10 mètres avec un seul essieu directionnel pour s’adapter aux centres-villes... mais ne les aura qu’en septembre 2023.

Le magazine et les hors-séries

Stratégies Logistique 205 - février / mars 2024

Stratégies Logistique n°205 est paru.

Supplément immobilier / SIMI 2023

Téléchargez ou feuilletez ce hors-série consacré au salon SIMI qui s’est tenu à Paris du 12 au 14 décembre 2023.

Cliquez ici pour télécharger ce hors-série.

Hors-série n° 23 - Eco Class Logistics

Téléchargez ce hors-série consacré à l’événement Eco Class Logistics, qui s’est tenu à Paris le 28 septembre 2023.

Cliquez ici pour télécharger ce hors-série.