Accueil / Entreprise /

Geodis traverse la Cordillère des Andes pour Siemens

, par Aurélie Dureuil

Fret maritime, manutention portuaire, transport routier, gestion des documents de transit sont quelques unes des missions confiées par Siemens à Geodis pour acheminer des équipements en Bolivie. L’opération concerne environ 400 charges lourdes destinées à trois centrales thermoélectriques.

La filiale de la SNCF s’est vue confier par Siemens le transport vers la Bolivie d’environ 400 charges lourdes. L’opération concerne le transport d’équipements de production d’énergie à cycle combiné de Siemens. En provenance de trois continents différents, ils seront acheminés vers trois centrales thermoélectriques situées à Del Sur, Warnes et Entre Rios en Bolivie. Geodis transportera 14 turbines à gaz industrielles, 11 turbines à vapeur et des équipements destinés à moderniser les trois centrales. D’ici avril 2019, ce seront 94 colis pouvant peser jusqu’à 160 tonnes chacun qui seront transportés par Geodis. « Grâce à cela, Siemens pourra accroître de 66 % la capacité de production d’électricité en Bolivie, soit l’équivalent de plus d’un gigawatt », selon le groupe.
Des conditions de transport difficiles
Pour ce contrat, Geodis sera en charge « du fret maritime, de la manutention portuaire, du chargement et déchargement, de la gestion des documents de transit et du transport routier, ainsi que de la préparation de tous les permis nécessaires ». Le groupe insiste sur les conditions difficiles de transport : « L’opération implique notamment de naviguer sur le Canal de Panama et de traverser la cordillère des Andes. Les convois devront affronter des conditions météorologiques extrêmes et atteindre une altitude de 4 680 mètres  ».
Deux turbines déjà acheminées
Les opérations ont déjà débuté. Ainsi au mois d’avril 2017, deux première turbines, issues de l’usine Siemens de Finspång, ont été chargées à Norrköping en Suède. D’un poids total de 170 tonnes, elles ont effectué un voyage de 14 000 km sur un navire transporteur de charges lourdes jusqu’au port d’Arica au Chili, qui sera le point d’arrivée de tous les modules, turbines, générateurs de récupération de chaleur et groupes électrogènes du projet. Les deux turbines ont ensuite été placées sur des poids lourds spécialement équipés pour rejoindre leur destination située à plus de 1 800 km.

Le magazine et les hors-séries

Stratégies Logistique 167 - Octobre/Novembre 2017

Stratégies Logistique n°167 est paru.

Hors-série n°15 - Value Chain Parts

Téléchargez ce hors-série consacré à l’événement Value Chain Parts, qui se tiendra à Toulouse le 22 novembre 2017.

Cliquez ici pour télécharger ce hors-série.

Hors-série n°14 - Value Chain Pharma

Téléchargez ce hors-série consacré à l’événement Value Chain Pharma, qui s’est tenu à Paris - La Défense le 28 juin 2017.

Cliquez ici pour télécharger ce hors-série.