Accueil / Entreposage / Prestataires logistiques /

Heppner se lance au Maghreb

, par Gilles Solard

Année de transition avec la nomination de Jean-Thomas Schmitt en qualité de directeur général délégué, l’année 2013 est marquée par le lancement de « market lines » et d’une nouvelle offre sur le Maghreb.

Dans les entreprises familiales du transport et de la logistique, le passage de relais entre générations est souvent un moment délicat. Chez Heppner, cette transition est engagée depuis quelques années. Après une formation EDEC et la gestion de plusieurs agences (overseas à Lille, terrestre à Rungis, multi-métiers à Gonesse), Jean-Thomas Schmitt accède au Comité de direction en qualité de directeur général délégué. Programmé, il succédera d’ici quelques années à son père Jean Schmitt. En parallèle, Philippe Salzenstein a été nommé directeur financier et administratif, et Philippe Tardieu, ex directeur général de Dachser Graveleau, renforce le pôle messagerie. La quatrième génération est donc sur de bons rails sur fond de solides résultats en 2012. En progression de 4,4 %, le chiffre d’affaires s’élève à 573 M€. Il dégage un résultat d’exploitation de 6,3 M€ (+ 7,5 %) tandis que le ratio d’endettement n’est que de 13 % avec une capacité d’auto financement de près de 11 M€.

Lancement de « market lines »
A l’exception de la messagerie France déficitaire sur un marché très concurrentiel malgré une progression des ventes de 5,3 %, tous les métiers du groupe se développent. Derrière la messagerie France à l’origine de 35 % de ses revenus, suivent les activités terrestres européennes (28 % du CA, + 1,2 %) l’affrètement national (16 %, + 1,2 %), l’overseas (11 %, + 11,5 %) et la logistique (10 %, + 1,7 %). « Soutien aux autres métiers, la logistique devrait se maintenir à ce niveau au cours des prochaines années » confie Jean Schmitt dont la priorité demeure « l’international via les activités terrestres et overseas ». Ce cap se traduit par le déploiement de ces services sur l’ensemble des agences nationales du groupe. Avec la structuration de son offre autour de « market lines » telles que santé, mode & luxe et automotive, plus de 10 M€ seront investis en 2013. Autour du renforcement de l’outil de production, trois priorités sont affichées : modernisation des agences (Roche-sur-Yon, Mulhouse, Strasbourg et Nantes), déploiement de nouveaux systèmes d’information (informatique embarquée, remontée d’informations des affrétés, business intelligence), et renouvellement du parc. « D’ici 2015, Heppner exploitera une flotte 100 % EEV et Euro VI ».

Réseau étendu au Maghreb
Après l’offre Euromed abandonnée il y a quelques années, le Maghreb est de nouveau une cible commerciale pour Heppner. « Une partie de nos clients, dans l’automotive, l’aéronautique et l’industrie de précision en particulier, réoriente leurs investissements sur cette région et nous sollicite ». Ce constat ne se limite pas au groupe : « Les 53 membres de notre réseau européen Système Alliance Europe reçoivent les mêmes demandes, et la France est considérée comme le débouché naturel des échanges avec le Maghreb ». Avec l’aide d’un partenaire local dont l’identité sera révélée avant fin juin, cette nouvelle offre sur l’Afrique du Nord couvrira le Maroc, la Tunisie, la Lybie et l’Algérie. Elle sera articulée autour des agences de Marseille et de Bordeaux en appui sur le Maroc. « Les deux sites centraliseront les échanges nationaux et de nos partenaires européens ».
Erick Demangeon

Le magazine et les hors-séries

Stratégies Logistique 183 - juin/juillet 2020

Stratégies Logistique n°183 est paru.

Supplément SIMI 2019

Téléchargez ce supplément consacré à l’immobilier logistique et au salon SIMI, qui s’est tenu à Paris du 11 au 13 décembre 2019.

Cliquez ici pour télécharger ce hors-série.

Hors-série n° 18 - Retail Chain

Téléchargez ce hors-série consacré à l’événement Retail Chain, qui s’est tenu à Paris le 10 avril 2019.

Cliquez ici pour télécharger ce hors-série.