Accueil / Entreposage / Systèmes automatisés /

ILogistics suit ou guide le préparateur de commande

, par Luc Battais

iFollow société fondée en 2017 commercialise depuis quelques mois iLogistics, un robot autonome collaboratif dédié à l’aide et à l’optimisation des préparations de commandes en entrepôt, conçu et fabriqué par elle.
La vocation de cet AGV est d’assister les préparateurs de commande en transportant des supports de manutention standard avec un capacité de charge de 300kg.

Les iLogistics se veelent « prêts à l’emploi » c’est-à-dire qu’ils ne nécessitent aucun équipement spécifique de l’entrepôt lui-même. Par son interaction avec le préparateur de commande le robot peut soit le guider ou avancer de manière concertée avec lui, sur la préparation de plusieurs commandes, soit
faire le lien de manière autonome entre différentes zones (principe de goods-to-man) sur l’acheminement d’une seule et même commande selon une trajectoire optimale de picking.

Le constructeur annonce qu’une flotte d’iLogistics peut se mouvoir en toute autonomie, dans un environnement dynamique et optimiser le déplacement de chaque robot, afin que le préparateur de commandes ait toujours un
robot à servir à proximité. Car en captant en continu les spécificités de l’entrepôt (volumétrie et flux), les iLogistics sont à même de pouvoir se localiser, naviguer et se déplacer de manière autonome dans l’entrepôt.

La solution, toujours selon iFollow, a été pensée pour s’intégrer et compléter l’environnement d’outils de l’utilisateur (type WMS et WCS3) permettent au robot de hiérarchiser intelligemment les prochaines opérations de roulage ou de préparation de commande à réaliser.
L’accroissement de productivité serait de 28 à 42,5% des volumes de préparations de commandes réalisées par heure, par opérateur, sans augmentation de la pénibilité.

Développé à l’origine pour travailler dans des conditions extrêmes (entrepôts de produits surgelés) les iLogistics peuvent fonctionner dans des ambiances à de -25°c à -40°c.

Enfin le constructeur met en avant le fait que ces robots sont de ceux dont l’action est pilotée par de l’intelligence artificielle. Dès lors « l’accès à une vision 360° des opérations permet de dériver des enseignements opérationnels sur la manière la plus juste d’optimiser l’agencement de leurs entrepôts et leurs flux logistiques.
Car les datapoints générés par les robots permettent une analyse et mapping en continu des flux et trajets et non plus d’être seulement limités à des données aux
extrémités d’une opération (ex : saisie d’une opération, relevé de scan, etc.). »

Sur le même sujet

Le magazine et les hors-séries

Stratégies Logistique 178 - septembre 2019

Stratégies Logistique n°178 est paru.

Hors-série n° 18 - Retail Chain

Téléchargez ce hors-série consacré à l’événement Retail Chain, qui s’est tenu à Paris le 10 avril 2019.

Cliquez ici pour télécharger ce hors-série.

Hors-série n°17 - World Class Logistics

Téléchargez ce hors-série consacré à l’événement World Class Logistics, qui s’est tenu à Paris-La Défense le 5 décembre 2018.

Cliquez ici pour télécharger ce hors-série.