Accueil / Entreposage / Systèmes automatisés /

L’entrepôt du futur selon Swisslog

, par Monchanin Julien

Filiale de Kuka, constructeur de robots logistiques, Swisslog vient de publier une synthèse dans laquelle elle analyse les déterminants qui, selon elle, bouleverseront la fonction logistique. L’entreprise y décrit notamment sa vision de l’entrepôt du futur qui sera urbain et donc, tourné vers la distribution du dernier kilomètre.

Swisslog fait dans la prospective avec une étude sur les enjeux actuels et à venir de la logistique interne. Après avoir listé les grandes tendances économiques et sociétales qui modifient actuellement les supply-chains (vieillissement des populations, émergence d’une classe moyenne mondiale, urbanisation, essor de l’économie du partage, connectivité, évolutions des marchés du travail), l’enquête se concentre sur les mutations à caractère plus endogène.

Sans surprise, c’est l’essor du e-commerce qui est d’abord mis en lumière : l’enquête rappelle que selon McKinsey, l’e-commerce représentera 11 % du retail en 2020 sur la zone Europe de l’Ouest, soit un volume d’affaires de 238 milliards d’euros (contre 162 en 2016). Parmi les autres tendances identifiées, on peut citer les progrès de l’analyse prédictive, de l’omnicanal et de la livraison B2C à J0, cette dernière devant franchir le cap des 3 milliards en 2020, soit 15 % du total des livraisons. Plus original, l’étude ajoute que « le client final deviendra progressivement un centre de production », notamment du fait des progrès de l’impression 3D. L’impact des autres technologies porteuses, des drones à l’IoT en passant par les AGV, les robots mobiles et le big data, est également abordé.

L’entrepôt du futur sera urbain

La synthèse, dans un second temps, cherche à qualifier l’impact que ces différents facteurs auront sur la distribution. Sans surprise, nous irions vers un stockage plus proche des consommateurs, une personnalisation accrue des produits et un meilleur support omnicanal.
Partant de tous ces constats, assez évidents mais ayant le mérite d’être répertoriés de façon exhaustive et ordonnée, Swisslog conclut en dressant un portrait-robot du « centre de distribution urbaine en 2030 ». Ce centre logistique abritera des stocks que le big data et l’impression 3D contribueront à réduire, ainsi que des process et systèmes de préparation au détail de plus en plus automatisés.

Précision intéressante, l’entrepôt urbain du futur selon Swisslog « consolidera les flux de colis en provenance de multiples commerçants et expressistes », alors qu’aujourd’hui « les entreprises comme DHL, UPS ou FedEx assurent elles-mêmes leurs propres opérations de tri et de transport du dernier kilomètre ». Enfin, l’intégration dans l’entrepôt des technologies évoquées plus haut se sera généralisée, robotique en tête…

Au sujet des acteurs qui opéreront ces entrepôts de demain, 3 catégories semblent se dégager : les gros e-commerçants, les prestataires logistiques et, moins attendus, les pouvoirs publics locaux, soucieux de garder la main sur le trafic en zone urbaine. Notons qu’une autre synthèse de Swisslog décrit « comment les principes de l’industrie 4.0 vont modeler le futur de l’intralogistique ».


Voir en ligne : Lire l’étude (en anglais)

Le magazine et les hors-séries

Stratégies Logistique 172 - Septembre 2018

Stratégies Logistique n°172 est paru.

Hors-série n°16 - World Class Logistics

Téléchargez ce hors-série consacré à l’événement World Class Logistics, qui s’est tenu à Paris-La Défense le 12 décembre 2017, et découvrez les candidats en lice pour le Prix de l’innovation durable 2017.

Cliquez ici pour télécharger ce hors-série.

Hors-série n°15 - Value Chain Parts

Téléchargez ce hors-série consacré à l’événement Value Chain Parts, qui s’est tenu à Toulouse le 22 novembre 2017.

Cliquez ici pour télécharger ce hors-série.