Accueil / Transport /

Les routiers étrangers au SMIC

, par Gilles Solard

A compter du 1er juillet, les chauffeurs routiers amenés à opérer sur le sol français seront payés selon la loi en vigueur en France.

Ce qui s’annonce comme une révolution et surtout comme la satisfaction d’une revendication qui date de plusieurs années va devenir aussi un casse-tête, annonce ce matin le quotidien économique Les Echos. Cette mesure concerne notamment la pratique du cabotage qui permettait à un transporteur étranger de livrer en France dans les conditions sociales du pays d’origine. Conséquence : des tarifs nettement inférieurs au tarif français et un dumping social maintes fois dénoncé.
Désormais, les employeurs seront tenus d’appliquer les règles sociales françaises. Des règles qui s’appliquent cependant aux salaires mais pas aux charges qui resteront celles du pays d’origine. Un régime qui prévaudra lorsque le transport termine sa course dans l’hexagone mais pas lorsque le transporteur ne fait que passer par la France.
Le problème consistera cependant pour les Pouvoirs Publics à contrôler la mise en oeuvre effective de cette nouvelle mesure. Et pour Les Echos, une autre difficulté sera de s’assurer que la Commission européenne n’y verra pas une entrave à la libre circulation des travailleurs. « Paris peut s’appuyer sur l’Allemagne, qui a mis en place un dispositif à peu près similaire », conclut le quotidien économique.

Le magazine et les hors-séries

Stratégies Logistique 183 - juin/juillet 2020

Stratégies Logistique n°183 est paru.

Supplément SIMI 2019

Téléchargez ce supplément consacré à l’immobilier logistique et au salon SIMI, qui s’est tenu à Paris du 11 au 13 décembre 2019.

Cliquez ici pour télécharger ce hors-série.

Hors-série n° 18 - Retail Chain

Téléchargez ce hors-série consacré à l’événement Retail Chain, qui s’est tenu à Paris le 10 avril 2019.

Cliquez ici pour télécharger ce hors-série.