Accueil / L’invité /

« Nous étions à la recherche d’un bon rapport qualité/prix… »

, par Gilles Solard

Akim Lamrani est directeur logistique d’Oscaro.com, le numéro un de la pièce détachée automobile sur Internet. Ex logisticien du prestataire CEPL, il fait évoluer la logistique d’une entreprise en forte croissance et devient le premier grand utilisateur du système « Plug & Carry » de BoaConcept.

Stratégies Logistique : Vous êtes arrivé à votre poste chez Oscaro.com il y a 7 mois. Et vous avez déjà modifié le process de l’entrepôt en France. Pourquoi avoir choisi le convoyeur de Boa Concept ?
Il faut savoir que le produit est innovant et intéressant. Il est aussi modulable. Enfin, j’avais surtout confiance dans la personne qui développait ce produit là puisque je connais Chantal Ledoux depuis 20 ans. Etant technicien de formation, j’ai regardé de près la fiabilité de leur matériel et la faisabilité d’une telle installation.
Si nous avions par exemple utilisé un transstockeur ici, il aurait fallu être à 80 000 mouvements par jour. Ce n’est pas possible car un tel système n’existe pas aujourd’hui ou alors il fallait y mettre le prix. Or nous étions à la recherche d’un bon rapport qualité/prix.

Vous êtes rentré dans l’entreprise pourquoi ?
Pour faire évoluer la logistique. L’installation du convoyeur était le premier chantier. Après nous avons l’intention de mettre en place un WMS pour continuer à optimiser l’installation. Aujourd’hui, nous avons l’ERP Dynamics AX de Microsoft qui a été mis en place pour le service commercial mais qui a les avantages et les inconvénients d’un système trop lié au commercial. Nous avons aujourd’hui besoin d’un système d’optimisation des volumes, d’un suivi beaucoup plus détaillé des étapes logistiques (réception, préparation, rangement et expédition). Nous avons déjà cela aujourd’hui mais il faut que cela soit centralisé sur un système unique. Et il nous manque un système de précolisage pour optimiser le volume des cartons mais aussi la qualité des expéditions parce que vous êtes sûr de ne pas associer des produits non mélangeables ou d’avoir des poids maximum par carton.

Vous allez choisir un logiciel du marché ?
Oui. Nous avons commencé à sélectionner des entreprises mais nous n’avons pas encore décidé de savoir avec qui nous allions travailler. Il s’agit de mettre en place une base article de 400 000 références. A plus long terme, il faut prévoir le développement d’Oscaro à l’international. Va t’on créer une seconde plateforme logistique, en France ou à l’étranger ? Aujourd’hui, notre site sur le port de Gennevilliers dessert la France, l’Espagne et le Portugal. Au delà, nous verrons. Cette réflexion est réellement stratégique et toutes les possibilités restent envisageables.

Pour en savoir plus, lire Stratégies Logistique n°143

Votre question

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Vous
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Lien hypertexte

(Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d’informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)

Le magazine et les hors-séries

Stratégies Logistique 166 - Septembre 2017

Stratégies Logistique n°166 est paru.

Hors-série n°14 - Value Chain Pharma

Téléchargez ce hors-série consacré à l’événement Value Chain Pharma, qui s’est tenu à Paris - La Défense le 28 juin 2017.

Cliquez ici pour télécharger ce hors-série.

Hors-série n°13 - Value Chain Software

Téléchargez ce hors-série consacré à l’événement Value Chain Software, qui s’est tenu à Paris - La Défense le 15 juin 2017.

Cliquez ici pour télécharger ce hors-série.