Accueil / Environnement /

Réduire sa facture d’énergie grâce à l’éclairage

, par La rédaction

En juillet et août, retrouvez les Dossiers de l’été de Stratégies Logistique. L’occasion de revenir sur les grandes actualités du secteur du début d’année.

L’éclairage des bâtiments logistiques est souvent le premier poste de consommation d’énergie. Partant de ce constat, l’Ademe vient de publier un guide pratique sur la rénovation de l’éclairage des plates-formes logistiques.

Les bâtiments logistiques ne cessent de croître en surface et prennent de plus en plus d’importance. L’éclairage, fonctionnant souvent 24 h/24 et 7 j/7, a un coût opérationnel, et représente un poste important de consommation, voire le premier.
Pour accompagner les maîtres d’ouvrage et les responsables de plate-formes, l’Ademe et ses partenaires [1] ont travaillé ensemble sur un document complet sur l’éclairage des bâtiments logistiques. Objectif : apporter les connaissances techniques et réglementaires sur le sujet, diffuser les bonnes pratiques et présenter des projets de rénovation de l’éclairage innovants et performants.
Adapter son éclairage à son activité
Les nouvelles technologies, associées à une gestion électronique adaptée, permettent aujourd’hui de réduire ces dépenses. Elles améliorent également la qualité de l’éclairage, et donc les conditions de travail, tout en limitant les coûts de maintenance.
Les exigences et les contraintes en éclairage sont cependant très diverses et dépendent à la fois du type d’activité et de la configuration des lieux. Un entrepôt de messagerie ou de e-commerce ou une plateforme logistique frigorifique ne présentent pas les mêmes besoins.
C’est donc un vrai projet qui doit être mis en œuvre afin de définir les bonnes solutions techniques et technologiques pour répondre aux spécificités de chaque plate-forme. Ainsi, la quantité de lumière et la qualité de l’éclairage des circulations et des racks, avec le trafic de chariots élévateurs, demandent une certaine uniformité ; l’éclairage de mezzanines pour les petites pièces ou celui des postes de contrôle et finition exige un niveau d’éclairement plus élevé ; celui des quais ou des extérieurs fait appel à d’autres exigences…
Les solutions ne sont pas universelles et l’Ademe appelle à réaliser une analyse des besoins et une étude globale de l’installation afin de trouver les solutions les mieux adaptées pour améliorer le confort visuel, la sécurité, et donc les conditions de travail
Eléments techniques et technologiques, réglementation, gestion de l’éclairage, normalisation, éco-conception et gestion des luminaires usagés, outil de calcul des coûts, exemples d’application, aides financières disponibles… Le document se veut un guide pratique à destination des maîtres d’ouvrage et des responsables de centres logistiques.

Rénover l’éclairage des plateformes logistiques et entrepôts – Ademe – Janvier 2017


[1le Syndicat de l’éclairage, l’AFE, Afilog, la CAPEB, EDF, FEDELEC, la FFIE, la FGME, le GIF lumière, IGNES, Périfem, Récylum, et le SERCE

Le magazine et les hors-séries

Stratégies Logistique 166 - Septembre 2017

Stratégies Logistique n°166 est paru.

Hors-série n°14 - Value Chain Pharma

Téléchargez ce hors-série consacré à l’événement Value Chain Pharma, qui s’est tenu à Paris - La Défense le 28 juin 2017.

Cliquez ici pour télécharger ce hors-série.

Hors-série n°13 - Value Chain Software

Téléchargez ce hors-série consacré à l’événement Value Chain Software, qui s’est tenu à Paris - La Défense le 15 juin 2017.

Cliquez ici pour télécharger ce hors-série.