Accueil / Entreposage / Systèmes automatisés /

Swisslog s’engage sur le marché français

, par Julien Monchanin

Désormais filiale de Kuka, Swisslog, constructeur suisse de systèmes automatisés pour les entrepôts arrive dans l’Hexagone avec une gamme de systèmes spécialement étudiée pour conquérir une large clientèle.

Déjà bien implanté dans certaines zones comme l’Europe du Nord, Swisslog bénéficie aujourd’hui de la force de frappe technologique et commerciale du groupe allemand Kuka, qui l’a racheté il y a trois ans avec la visée de s’attaquer au marché de l’intralogistique, alors que ses solutions robotiques sont déjà largement déployées dans l’industrie.
L’helvète Swisslog, qui compte à lui seul 2 700 employés répartis dans 50 pays, avait certes déjà des arguments pour aborder le marché français, où on l’avait remarqué çà et là mais où il s’était un peu fait oublier ces dernières années. Mais cette fois-ci, le fruit semble mûr : « Nous considérons que la France a un fort potentiel de croissance, alors que les systèmes robotisés commencent à se répandre et qu’on est encore loin d’y avoir exploité toutes les possibilités offertes en matière d’automatisation. Et nous n’arrivons pas seuls, puisque nous pouvons nous appuyer sur l’expertise et le réseau de Kuka. Nous avons par exemple pu créer un centre de développement de solutions robotiques », explique Edin del Mar, en charge des ventes et du développement commercial de Swisslog en France. L’importance du réseau Kuka permettra au passage la mise en œuvre rapide d’un SAV à la hauteur de ces ambitions.

Trois systèmes-phares

Il s’agissait pour Swisslog d’arriver en France avec une gamme complète de solutions et non plus seulement en spécialiste identifié sur un segment précis. L’entreprise peut aujourd’hui concevoir et intégrer des systèmes globaux et/ou de toutes natures, mais sa croissance devrait essentiellement reposer sur trois produits-phares. D’abord, Swisslog est le premier distributeur/intégrateur du système Autostore dans le monde, avec 85 installations « revendiquées » : « ce système de stockage est celui qui offre le meilleur compromis entre compacité, coût d’un projet et performance horaire », précise Edin del Mar.

Ensuite, Swisslog commercialise son propre système à étagères mobiles, baptisé Carrypick, ce qui est une belle promesse sur un segment de marché encore peu fréquenté en France, où Scallog se trouvait jusqu’ici un peu seul : « Les clients sont de plus en plus en demande de ce type de solutions, flexibles et ne nécessitant pas d’adapter le bâti ». Enfin, une « cellule robotisée » a été développée à partir du robot collaboratif « iiwa » de Kuka, pour réaliser des tâches de picking, sachant que les bras polyarticulés de Kuka font déjà leurs preuves en palettisation et en dépalettisation. Avec ces différents systèmes, Swisslog se dit armé pour séduire cette clientèle française qui « manquait jusqu’ici d’options pour commencer à automatiser en douceur et en conservant un maximum de flexibilité ». Et qui aiguise aujourd’hui tant d’appétits.

Le magazine et les hors-séries

Stratégies Logistique 170 - Avril / Mai 2018

Stratégies Logistique n°170 est paru.

Hors-série n°16 - World Class Logistics

Téléchargez ce hors-série consacré à l’événement World Class Logistics, qui s’est tenu à Paris-La Défense le 12 décembre 2017, et découvrez les candidats en lice pour le Prix de l’innovation durable 2017.

Cliquez ici pour télécharger ce hors-série.

Hors-série n°15 - Value Chain Parts

Téléchargez ce hors-série consacré à l’événement Value Chain Parts, qui s’est tenu à Toulouse le 22 novembre 2017.

Cliquez ici pour télécharger ce hors-série.