Accueil / Entreposage / Manutention /

Toyota bascule en bi-système

, par La rédaction

Toyota Material Handling a présenté sa nouvelle innovation en matière de véhicules automatisés : la navigation bi-système, qui permet au chariot de fonctionner alternativement via une navigation « naturelle » ou bien via des réflecteurs posés dans l’entrepôt.

Avec la navigation naturelle, des points de référence ou des repères pris dans l’entrepôt tels que des murs, des rayonnages ou des objets fixes servent à calculer la position du chariot. Cette navigation constitue un choix économique pour les entrepôts où l’environnement reste relativement constant. Le chariot utilise l’espace existant pour se déplacer.
L’utilisation de réflecteurs est aussi utilisée par les chariots pour circuler de manière automatisée. Grâce à leur scanner, les chariots automatiques se positionnent alors en fonction de leur distance au réflecteurs installés dans l’entrepôt.
La nouvelle solution de navigation « bi-système » développée par Toyota s’appuie sur les chariots Autopilot fonctionant soit avec des réflecteurs soit avec la navigation naturelle… ou bien avec les deux. En cas de navigation bi-système, c’est d’un côté l’entrepôt qui sert de référence au chariot et de l’autre, les réflecteurs. Le chariot bascule entre la navigation naturelle et avec réflecteur. C’est la spécificité du scanner laser, identique quel que soit le mode de navigation, qui rend cela possible.

Sur le même sujet

Le magazine et les hors-séries

Stratégies Logistique 183 - juin/juillet 2020

Stratégies Logistique n°183 est paru.

Supplément SIMI 2019

Téléchargez ce supplément consacré à l’immobilier logistique et au salon SIMI, qui s’est tenu à Paris du 11 au 13 décembre 2019.

Cliquez ici pour télécharger ce hors-série.

Hors-série n° 18 - Retail Chain

Téléchargez ce hors-série consacré à l’événement Retail Chain, qui s’est tenu à Paris le 10 avril 2019.

Cliquez ici pour télécharger ce hors-série.