Accueil / Entreposage / Manutention /

Toyota généralise le lithium-ion

, par Gilles Solard

Le fabricant de chariots vise le leadership en Europe et généralise les batteries au Li-on, y compris sur les chariots frontaux.

Des nouveautés, un concours de design, de l’énergie, une double participation à l’IFOY, une chaîne de production et de l’ambition : Toyota s’est présenté bouillonnant d’idées et de projets pour annoncer à quoi allait ressembler son prochain CeMAT. Matthias Fischer, Président de Toyota Material Handling Europe (TMHE), rappelle que son groupe est « le leader mondial et le second en Europe avec des parts de marchés en augmentation de 17 % sur les deux dernières années (2 Md€ de ventes en Europe, ndlr). Toutefois, nous avons pour objectif de réussir à atteindre la première place dans les deux ans qui viennent ». Un objectif accessible pour le président qui affirme voir « une forte relance du marché depuis la crise financière et des signaux indiquent que la croissance se poursuivra". Un bémol cependant : les aléas économiques de la Chine qui pourraient briser cette belle dynamique.
C’est parce que les clients n’ont pas souvent l’occasion de venir visiter les usines de Toyota et aussi parce que la qualité de fabrication est dans l’ADN de la marque que la décision a été prise de montrer aux visiteurs comment sont construits les chariots lors du prochain Cemat. Pour Daniel Mitrévitch, directeur marketing de TMHE : « avec cette chaîne, nous voulons donner encore plus que d’habitude de choses à voir et à toucher. Ainsi, de la fabrication à la démonstration, le stand est complet ».
Côté produit deux chariots ont retenu l’attention du jury du chariot élévateur de l’année (Ifoy). Il s’agit des Toyota Traigo 48 et BT Staxio SPE 140L. Le premier (Traigo 48 8FBEK16T), est nommé dans la catégorie des chariots frontaux de moins de 3,5 tonnes. Il s’agit d’un chariot à 3 roues de 1,5 à 2 tonnes, équipé d’une nouvelle direction électrique à assistance variable, d’un frein parking automatique, pour un contrôle et un positionnement plus précis. Mais aussi, des fonctions SAS Toyota (System of Active Stability), contrôle du mât, synchronisation de direction et réduction de la vitesse dans les virages, pour améliorer la productivité tout en renforçant la protection du cariste.
Le second est un gerbeur électrique à plate-forme (BT Staxio SPE 140L Li-ion), un engin conçu pour des applications de manutention impliquant de longues distances de transfert et exigeant un niveau élevé de performances. Cette nouvelle série, baptisée P, offre une large sélection d’équipements, notamment des bras-support élevables pour les surfaces inégales et les terrains en pente. La manutention simultanée de deux palettes est également possible, la sécurité du cariste étant renforcée par les garde-fous. Ces deux « nominés » sont alimentés par des batteries lithium-ion (Li-ion).
Une alimentation sur laquelle Toyota mise beaucoup. Si en 2013, la toute première gamme lithium-ion du fabricant comprenait trois chariots de magasinage et des préparateurs de commandes, désormais cinq nouvelles gammes sont disponibles. Il s’agit des gerbeurs électriques (BT Staxio SPE et SWE), des chariots à mât rétractable (BT Reflex RRE), des chariots tracteurs (BT Movit TSE) et les Traigo 48, les premiers chariots frontaux lithium-ion. «  Etre présent sur une gamme la plus large possible avec cette technologie est important pour nous. Il s’agit de pouvoir proposer des solutions sans qu’il puisse se poser des questions quant à l’utilisation de batteries d’un type différent », déclare Craig Walby, Director Product Management.
Franck Chevallier

Le magazine et les hors-séries

Stratégies Logistique 178 - septembre 2019

Stratégies Logistique n°178 est paru.

Hors-série n° 18 - Retail Chain

Téléchargez ce hors-série consacré à l’événement Retail Chain, qui s’est tenu à Paris le 10 avril 2019.

Cliquez ici pour télécharger ce hors-série.

Hors-série n°17 - World Class Logistics

Téléchargez ce hors-série consacré à l’événement World Class Logistics, qui s’est tenu à Paris-La Défense le 5 décembre 2018.

Cliquez ici pour télécharger ce hors-série.