Accueil / Entreprise /

Un laboratoire pour la « trade facilitation 4.0 »

, par La rédaction

Trafis Lab (pour Trade Facilitation Intelligence & Smart-logistics) est le premier laboratoire de recherche public-privé français consacré à la facilitation des échanges internationaux, à la sécurité, au numérique et à l’intelligence artificielle.

La Douane française, Haropa, Soget, l’ISEL - Université du Havre Normandie se sont associés au sein d’un Groupement d’Intérêt Scientifique (GIS) pour créer un laboratoire de recherche appliquée. L’ambition des partenaires est clairement affichée : « constituer la solution française et compétitive de niveau international de la trade facilitation 4.0 et offrir ainsi des réponses pour un passage de la marchandise et un commerce international plus performants ».
Face à la complexité croissante des chaînes logistiques, les quatre entités fondatrices veulent apporter des solutions opérationnelles innovantes aux échanges. L’objectif est de « co-construire les innovations logistiques, douanières et portuaires de demain ».
Dès 2017, le laboratoire, situé au cœur du Campus Logistique du Havre, accueillera des chercheurs et professionnels internationaux.
_ Des objectifs clairs
Parmi les objectifs fixés au laboratoire : faciliter la mise en œuvre de l’Accord de Facilitation des Échanges de l’Organisation Mondiale du Commerce, intégrer la révolution numérique et l’intelligence artificielle, introduire la transition « énergie climat » pour les chaînes logistiques internationales ou encore fluidifier et sécuriser le passage de la marchandise, notamment aux frontières. Le laboratoire devra aussi développer des solutions pour accroître l’attractivité et la performance des places portuaires et aéroportuaires pour les chargeurs et les logisticiens, développer les capacités d’export et d’import, accompagner le développement économique des entreprises et des territoires, lutter contre les trafics illicites et le terrorisme et enfin proposer des solutions innovantes pour le e-commerce.
_ Un programme 2017 déjà chargé
Pour le premier semestre 2017, cinq sujets ont été définis par le Comité de pilotage. Trafis Lab devra ainsi s’atteler à la question de la sécurisation des données et concevoir un modèle avancé d’une chaîne logistique sécurisée. Autre chantier de taille : le big data, dans le cadre d’une stratégie d’évolution de l’offre de dédouanement, de l’organisation douanière et des méthodes de régulation et de contrôle des flux internationaux. Pour cela, un certain nombre d’éléments devront être pris en compte parmi lesquels la disponibilité des données relatives aux flux de marchandises, la capacité de la douane à disposer des informations nécessaires à son activité de contrôle ou l’accélération de la dématérialisation des procédures douanières.
L’intelligence artificielle et le Port Community System seront aussi au programme. L’objectif du GIS est d’accompagner les communautés logistiques vers un environnement 100% dématérialisé.
Le laboratoire s’intéressera enfin aux indicateurs de performance dynamique de la smart logistics.
_ Une grande halle technologique
Trafis lancera enfin une étude d’opportunité pour la création d’un LAB à l’échelle 1 de 2500 m2 consacré au conteneur et permettant de travailler sur des scénarios de manutention, d’intelligence artificielle, de sûreté-sécurité ou encore de traçabilité.

Le magazine et les hors-séries

Stratégies Logistique 164 - Avril / Mai 2017

Stratégies Logistique n°164 est paru.

Hors-série n°12 - Retail Chain

Téléchargez ce hors-série consacré à l’événement Retail Chain, qui s’est tenu à Paris - La Défense le 25 avril 2017.

Cliquez ici pour télécharger ce hors-série.

Hors-série n°11 - World Class Logistics

Téléchargez ce hors-série consacré à l’événement World Class Logistics, qui s’est tenu à Paris - La Défense le 13 décembre 2016.

Cliquez ici pour télécharger ce hors-série.