Accueil / Traçabilité /

Wavelink vocalise avec succès

, par Gilles Solard

La société Wavelink a détecté quatre sources de coûts évitables dans le cadre du déploiement d’applications vocales traditionnelles. Les voici :

Nous discutons régulièrement avec les entreprises de la mise en œuvre de technologies vocales au niveau de la chaîne logistique. Celles-ci nous font donc fréquemment part de leurs expériences précédentes avec des applications traditionnelles. Et leurs récits sont tout simplement ahurissants, voire effrayants : ils sont de nature à faire hurler toute personne en charge des pertes et profits. Trop souvent, ces entreprises réalisent un investissement initial conséquent, et sont ensuite confrontées à une série de dépenses imprévues post déploiement. Le problème réside dans le fait que les applications vocales traditionnelles sont généralement sources de coûts au niveau de l’équipement, du middleware et du système central (pré et post déploiement).
L’équipement : les applications vocales traditionnelles nécessitent un terminal spécifique, voire même propriétaire (généralement porté à la ceinture ou en bandoulière), et hébergeant la solution vocale (Text to Speech / Speech to Text). Et pourtant, si les lecteurs mobiles de codes-barres sont relativement récents (utilisés depuis 2008), ils disposent normalement des fonctionnalités audio et de la puissance suffisante pour permettre un traitement de la voix. L’acquisition d’un nouvel équipement est donc une dépense superflue.
Le middleware ou les « interfaces système » : Pour la plupart des applications d’entrepôt, les équipes sont déjà interfacées avec le système central, qu’il s’agisse d’un WMS, d’un ERP ou d’un autre système de gestion de la Supply Chain. Le plus souvent, le personnel accède au système central via l’émulation du terminal mobile. L’implémentation d’une solution de vocalisation n’est donc pas conditionnée à l’ajout d’un middleware entre le système central et le terminal. Le déploiement de technologies vocales peut offrir davantage de productivité, mais il n’est pas nécessaire pour cela d’acheter le moindre middleware.
Modifications des Applicatifs Métiers : Je fais référence aux problèmes pouvant se présenter lorsqu’un fournisseur d’applications vocales souhaite apporter des modifications aux applicatifs métiers d’une entreprise. En effet, avec tout l’argent investi dans ce système, il est normal de vouloir éviter qu’un tiers y touche en vous facturant au passage des frais de services de conseils. L’ajout de fonctions vocales devrait permettre de transmettre les données aussi simplement que les informations de code-barres, ou des données saisies sur un clavier. Le système central ne devrait même pas avoir besoin d’identifier la méthode utilisée pour récolter les données pour un champ spécifique. La solution de vocalisation doit donc pouvoir être ajoutée sans aucune intervention sur le système central.
Modifications post déploiement du système central : Une fois que leurs équipes disposent d’une application vocale offrant des gains de productivité effectifs, certaines entreprises ont occasionnellement besoin d’optimiser leur workflow. Il n’est alors pas rare qu’elles doivent faire appel à leur fournisseur lorsque cette optimisation implique également des modifications au niveau du système central. En effet, ce dernier y ayant déjà apporté des modifications pour faire fonctionner son application, il voudra naturellement s’assurer que son produit prenne en charge tout nouveau changement. Pourtant, le déploiement de technologies vocales ne devrait pas impliquer de telles modifications. Les entreprises ne devraient donc pas être soumises à des frais de services de la part de leurs fournisseurs pour chaque intervention au niveau de leur système central.
Si vous avez rencontré l’un de ces problèmes en cherchant à intégrer des applications vocales à vos workflows de prélèvement ou autres, il est temps pour vous d’envisager de déployer Speakeasy. Cette solution est entièrement conçue pour les appareils mobiles (aucun équipement ou middleware propriétaire n’est requis). En outre, elle ne nécessite aucune modification au niveau de votre système (ce qui permet également d’éliminer les coûts post déploiement). Les entreprises profitent ainsi des gains de productivité liés à la mise en œuvre de capacités vocales complètes ; elles évitent également les coûts supplémentaires rendant les applications traditionnelles généralement peu séduisantes. Enfin, la solution peut être déployée en une trentaine de jours, et par conséquent offrir rapidement une meilleure productivité et une réduction des coûts.

Le magazine et les hors-séries

Stratégies Logistique 165 - Juin / Juillet 2017

Stratégies Logistique n°165 est paru.

Hors-série n°14 - Value Chain Pharma

Téléchargez ce hors-série consacré à l’événement Value Chain Pharma, qui s’est tenu à Paris - La Défense le 28 juin 2017.

Cliquez ici pour télécharger ce hors-série.

Hors-série n°13 - Value Chain Software

Téléchargez ce hors-série consacré à l’événement Value Chain Software, qui s’est tenu à Paris - La Défense le 15 juin 2017.

Cliquez ici pour télécharger ce hors-série.