Accueil / Entreposage /

XPO Logistics, retour à la normale à 90% en juin ?

, par Luc Battais

Les clients d’XPO Logistics tablent sur un retour à une activité normale à 80% en mai et à 90% en juin. Le déstockage devrait s’accélérer.

Interrogé à quelques jours du déconfinement, Vincent Ricci, directeur du développement Supply Chain France d’XPO Logistics fait le point sur l’activité logistique du groupe en France. Le redémarrage des flux dans les produits de consommation s’amorce dans les secteurs hors alimentaire. Les flux de l’alimentaire se sont maintenus.

88 sites ouverts sur 90

Vincent Ricci explique que sur les 90 sites français seuls deux sont encore à l’arrêt. Ce sont ceux qui alimentent d’habitude les filières de restauration hors domicile qui n’ont pas été autorisées à rouvrir. Les autres fonctionnent soit de façon optimale pour les clients de l’alimentaire soit de façon partielle pour les industries des secteurs non alimentaire et le retail spécialisé.
Il rappelle que les distributeurs spécialisés (bricolage, sport…) avaient relancé partiellement leur activité en magasin vers le 20 avril avec la mise en place de systèmes de drive avec un intensité « qui ne représentait parfois que 10% de leur niveau d’activité habituel ». Une grande part de leurs produits proviennent d’Asie, mais les réapprovisionnement se font pour l’instant sur stock.

JPEG - 194 ko
Vincent Ricci directeur du développement Supply Chain France d’XPO Logistics
DR

En quelques semaines nous avons dû trouver 100 000 m2 de surstockage.

Car on constate chez XPO le même phénomène de saturation des stockages que celui observé dans les ports. «  En quelques semaines, sur 2 millions de m2 en France nous avons dû trouver 100 000 m2 de surstockage. Pour nos clients c’est une situation subie, il y eu dans un premier temps le blocage des conteneurs dans les ports du fait de la grève, suivie de la crise du coronavirus. Au moment de l’arrêt des ventes le système d’approvisionnement a conservé une certaines inertie, les marchandises en cours d’acheminement ont continué d’arriver. Nos clients ont stocké au maximum, alors que plus rien ne sortaient plus de leurs entrepôts. »

Stocks toujours élevés

Pour l’heure, Vincent Ricci considère que les volumes de vente – toujours hors alimentaire - sont encore trop faibles pour dégonfler les stocks même si pour certains distributeurs spécialisés on commence à voir les flux se rétablir en entrée et en sortie des entrepôts. Il indique que les entrepôts connaissent toujours des problèmes d’absentéisme et que cette situation perdurera probablement encore quelque semaines, mais l’effectif est pour l’instant adapté aux volumes traités.

A la question de savoir quelles évolutions il prévoit dans les jours et les semaines à venir, Vincent Ricci explique « on s’attend à une reprise de l’activité à 80% du niveau habituel en mai et 90% en juin, en nous calant sur les prévisions de ventes de nos clients qui adaptent leur outil logistique en conséquence. Et cela tous secteurs d’activité confondus y compris la restauration hors domicile mais qui ne représente que 2 à 3% de notre activité logistique. »

Le magazine et les hors-séries

Stratégies Logistique 185 - octobre/novembre 2020

Stratégies Logistique n°185 est paru.

Supplément SIMI 2019

Téléchargez ce supplément consacré à l’immobilier logistique et au salon SIMI, qui s’est tenu à Paris du 11 au 13 décembre 2019.

Cliquez ici pour télécharger ce hors-série.

Hors-série n° 18 - Retail Chain

Téléchargez ce hors-série consacré à l’événement Retail Chain, qui s’est tenu à Paris le 10 avril 2019.

Cliquez ici pour télécharger ce hors-série.