Accueil / Immobilier /

Dachser France prend position

, par Gilles Solard

A l’occasion de l’ouverture de son troisième Eurohub en Europe, à Clermont Ferrand, le prestataire logistique Dachser précise sa stratégie.

Le groupe Dachser est un prestataire logistique de taille internationale. Numéro un pour le transport de groupage en Allemagne avec un chiffre d’affaires de 3,8 milliards d’euros, il se positionne dans les cinq premiers en Europe et considère la France comme un pays capital dans sa stratégie européenne, définie dès 1995. « En France aussi, Dachser doit suivre son propre chemin sur un marché qui connaît de profonds bouleversements en ce moment », explique explique Bernhard Simon, porte-parole de l’entreprise familiale et petit fils du fondateur.
Avec l’ouverture, le 19 octobre dernier, d’un nouveau hub européen, le groupe dont la spécificité est « l’industrialisation croissante du groupage de palettes », passe à la vitesse supérieure en France. Après le recrutement d’une nouvelle équipe dirigeante emmenée par Frédéric Dumort fin 2010, ce centre de traitement des palettes basé à Combronde près de Clermont Ferrand, au centre géographique de l’hexagone, devient une pièce maîtresse de la stratégie du groupe. Il fait désormais partie d’un dispositif de trois hubs européens (à Sarrebrück et à Bratislava), tous bâtis sur le même modèle avec un système d’information unique, permettant de distribuer 80% du territoire français en 24h et 100% en 48h.
Cette plateforme centrale de transit est reliée chaque jour aux 65 agences du réseau. D’une surface de 7 000 m2, elle a nécessité un investissement de 10 millions d’euros sur les 30 millions investis chaque année en France. Elle expédie 300 tonnes de marchandises par jour depuis son ouverture, 500 à 600 tonnes actuellement, ce qui représente le quart de la capacité du réseau, contre 800 tonnes en 2012 et 1000 à terme Elle a recours à une centaine de personnes employées en CDI avec un projet de 30 emplois supplémentaires lors du démarrage des lignes européennes en 2012.
Au delà de ce bâtiment à très haute performance énergétique (THPE) et de basse consommation, Dachser prône une logistique verte basée sur le taux de remplissage de ses véhicules. Le prestataire parie notamment sur la caisse mobile qui permet d’améliorer le remplissage de ses conteneurs de 10% à 15%. Il parie aussi sur la généralisation des camions à barres, pour multiplier par 2 le nombre de palettes transportées dans un volume identique. « Nous mettons en place des moyens de transbrodements et les techniques pour que le remplissage soit optimal », souligne Bernhard Simon qui s’apprête à investir la bagatelle de 1 milliard d’euros dans les cinq ans à venir.
En France, Dachser réalise 448 millions d’euros de chiffre d’affaires et emploie 3140 personnes. Le prestataire réalise presque 5 milliards d’expéditions et transporte 2 millions de tonnes, « avec une orientation vers les produits plus pondéreux », signale Frédéric Dumart. Le poids moyen d’un envoi est de 178 kilos, soit le double de la moyenne française. Et ce n’est sans doute pas un hasard puisque Dachser France s’apprête à ouvrir un site à vocation logistique dans les trois ans qui viennent. Avec une telle organisation européenne, le groupe est en effet capable de fournir de vraies prestations logistiques à une échelle européenne. Et devenir un sérieux concurrents à des noms tels que DHL, Schenker, Geodis ou DSV...

Le magazine et les hors-séries

Stratégies Logistique 183 - juin/juillet 2020

Stratégies Logistique n°183 est paru.

Supplément SIMI 2019

Téléchargez ce supplément consacré à l’immobilier logistique et au salon SIMI, qui s’est tenu à Paris du 11 au 13 décembre 2019.

Cliquez ici pour télécharger ce hors-série.

Hors-série n° 18 - Retail Chain

Téléchargez ce hors-série consacré à l’événement Retail Chain, qui s’est tenu à Paris le 10 avril 2019.

Cliquez ici pour télécharger ce hors-série.