Accueil / Transport /

DHL résiste aux turbulences

, par Gilles Solard

Dans un contexte économique international incertain pour 2011 et 2012, le groupe DHL Express International, filiale de la Deutsche Post, reste confiant.

Malgré les différentes crises ayant explosé dans le monde entier, l’expressiste international ne s’est pas « effondré » : sur le 1er semestre 2011, son chiffre d’affaires a progressé de 4,1 %, son activité import de 1,1 % et son activité export de 1,9 %. La filiale française s’est même mieux comportée : + 6,7 % à l’import et + 2,8 % à l’export.
La stratégie mise en place en 2010 a été décisive dans sa capacité à « résister » aux turbulences. Exit les activités de messagerie, rachetées par Caravelle, DHL Express International s’est en effet recentré sur l’express international, avec des exigences qualité encore plus élevées. Il a su se déployer sur des marchés particulièrement dynamiques, comme les « Amériques » (USA, Canada et Amérique latine) et l’Asie. Il a aussi continué à beaucoup investir sur les infrastructures (ouverture d’agences, rénovation d’infrastures...). Résulat, son chiffre d’affaires global a progressé de 12 %. Et la filiale française, qui a affiché des croissances en volume de 16 % à l’import et de 10 % à l’export, a atteint 25 % des parts de marché.
En 2011, même si la croissance est ralentie, le groupe continue à gagner des parts de marché. Grâce à la poursuite des investissements. Ainsi, 175 millions de dollars vont être investis dans un deuxième hub en Chine, à Shangaï (ouverture en 2012). Et au renouvellement de 13 Airbus pour réduire les émissions de CO². Grâce aussi à un programme de formation (baptisé Spécialistes Certifiés de l’International), destiné à remobiliser les hommes (100 000 dans le monde, 1 500 en France), et à une campagne de publicité internationale, la « Speed Yellow »/la force du Jaune (la couleur de la marque). Sur les 8 premiers mois de l’année, la filiale française a aussi progressé : + 21 % à l’import, + 10 % à l’export. Elle a poursuivi ses investissements : déjà 8 M€ engagés. Elle a mis en place un accompagnement des PME, avec une offre visant à leur communiquer son expertise douanière. Et elle s’est beaucoup appuyée sur le succès de deux des produits du groupe : le « Collect & Return » qui, dédié à la logistique de retour, permet de visionner et d’harmoniser toutes les chaînes de transport. Et le « Same Day », un service encore plus rapide que l’Express, qui a déjà donné lieu à 4 000 expéditions départ France, en progression de 11 % de volume.

Le magazine et les hors-séries

Stratégies Logistique 177 - Juin / Juillet 2019

Stratégies Logistique n°177 est paru.

Hors-série n° 18 - Retail Chain

Téléchargez ce hors-série consacré à l’événement Retail Chain, qui s’est tenu à Paris le 10 avril 2019.

Cliquez ici pour télécharger ce hors-série.

Hors-série n°17 - World Class Logistics

Téléchargez ce hors-série consacré à l’événement World Class Logistics, qui s’est tenu à Paris-La Défense le 5 décembre 2018.

Cliquez ici pour télécharger ce hors-série.