Accueil / Entreprise /

Generix, le « Google » des flux

, par Gilles Solard

La plate-forme mise en place par l’éditeur pour le compte de Carrefour va permettre une collaboration globale de l’enseigne avec les prestataires logistiques et les fournisseurs

Carrefour veut contrôler ses coûts et optimiser sa supply chain par un approvisionnement efficace de ses magasins. Pour ce faire, l’enseigne développe depuis 2006 des centres de consolidation et de collaboration gérés par des prestataires logistiques à destination des fournisseurs de petite et moyenne taille. La grande distribution adopte en cela l’organisation des constructeurs automobiles qui disposent de magasins avancés fournisseurs. « Nous voulons réduire les délais de livraison et augmenter les fréquences, réduire les stocks et améliorer la disponibilité des produits », indique Jean-François Caillaud, directeur supply chain groupe de Carrefour.

Pour déployer ce modèle, l’enseigne a choisi les solutions collaboratives de l’éditeur Generix. La solution retenue comprend une plate-forme de gestion d’entrepôt (WMS) accessible à la demande, un portail collaboratif web pour la traçabilité des transactions et des stocks et pour la synchronisation des informations et des flux et un outil de gestion mutualisée des approvisionnements pour optimiser le circuit et le remplissage des camions.

Une plate-forme qui synthétise l’ensemble des savoir-faire de Generix acquis au cours des années. Cette plate-forme « de collaboration et d’intégration » permet ainsi à près de 1 000 fournisseurs de Carrefour d’avoir accès à des outils avec un coût à l’usage et en fonction de l’activité des entreprises. « Nous voulons libérer les fonctions supply chain quel que soit la taille de l’entreprise », explique Jean-Charles Deconninck, pdg de l’entreprise qui voit dans cette plate-forme une rupture du modèle traditionnel de l’éditeur. Ce dernier réalise 7 millions d’euros dans les applicatifs métier à travers le web, soit 10% de son chiffre d’affaires. Il a désormais vocation a développer cette activité en investissant 20% de son chiffre d’affaires en recherche-développement.

La plate-forme réalisée à la demande de Carrefour après appel d’offre va d’ailleurs faire l’objet d’une offre standard à destination de tous les grands donneurs d’ordre, tant en France qu’à l’international. Ce contrat nécessite « la disponibilité et la surveillance d’une centrale nucléaire » explique Jean-Charles Deconninck. La mise en place d’un tel outil s’exprime en effet en « millions de commandes ». La start up est ainsi en passe de devenir un « Google » des flux si ce nouveau modèle était adopté par les entreprises. Et vu la façon dont il est construit, on ne voit pas très bien ce qui pourrait l’en empêcher !

Le magazine et les hors-séries

Stratégies Logistique 178 - septembre 2019

Stratégies Logistique n°178 est paru.

Hors-série n° 18 - Retail Chain

Téléchargez ce hors-série consacré à l’événement Retail Chain, qui s’est tenu à Paris le 10 avril 2019.

Cliquez ici pour télécharger ce hors-série.

Hors-série n°17 - World Class Logistics

Téléchargez ce hors-série consacré à l’événement World Class Logistics, qui s’est tenu à Paris-La Défense le 5 décembre 2018.

Cliquez ici pour télécharger ce hors-série.