Accueil / Le magazine /

Stratégies Logistique n° 126

Une utopie de 20 ans

, par Gilles Solard

Voir un extrait | Acheter ce numéro | Voir le sommaire

Les douanes, les laboratoires pharmaceutiques, La Poste : tous ces secteurs sont ou vont être touchés par des évolutions majeures. Les premières doivent sécuriser la supply chain de bout en bout, de l’expéditeur au destinataire final, ce qui génère de nouvelles obligations. Les seconds sont censés être passés au code Datamatrix. Du coup, les laboratoires sont devenus à leur tour un laboratoire d’expérimentation d’un code à barres plus « puissant », réducteur de coûts logistiques s’il est utilisé à bon escient. La Poste enfin, devenue société anonyme en mars dernier, perd totalement son monopole cette année. Une situation qui profite aux sites comparatifs, type Envoimoinscher.com, cherchant à massifier les envois des sites de e-commerce et à négocier des tarifs avantageux auprès des transporteurs.

« Cette idée de centre de distribution revient donc 30 ans plus tard, qui additionne tout ce que la logistique porte de prometteur aujourd’hui »

Mais l’information de ce numéro est dans les propos d’Hervé Martel, directeur général de Ports de Paris (p. 20) qui dévoile ses projets. Parmi eux, celui qui consisterait à acheminer les voitures neuves par barge dans un centre automobile à implanter dans Paris, comme alternative à la suppression des porte-véhicules dans la capitale. L’idée n’est pas neuve : j’en ai entendu parler lors de mon premier reportage dans la logistique à la fin des années 1980. Il était alors question d’implanter un centre de stockage automatisé sur le port de Gennevilliers, puisque les voitures neuves circulaient facilement par barge. Cette idée de centre automobile qui revient donc 20 ans plus tard, additionne tout ce que la logistique porte de prometteur aujourd’hui : des automatismes associés à une informatique à la hauteur, de la mutualisation des concessionnaires automobiles, de la logistique fluviale et verte. L’utopie vieille de 20 ans est aujourd’hui techniquement réalisable. Mais ce qui était nouveau à l’époque nous paraît presque banal. Alors que ce qui paraît nouveau aujourd’hui était une banalité d’hier. Le projet, lui, reste moderne.

Achat du numéro 126 France

Achat du numéro 126 international

17€ 20€

Bon de commande

Vous préférez payer par chèque ou par virement ?
Téléchargez le bon de commande.

Feuilletez un extrait de ce numéro :

Sommaire

DECOUVRIR

  • 3 Edito
  • 6 Tableau de bord
  • 8 En mouvement
  • 10 Entreprise
    Nefab prend le tournant des services
    Le fruit du combiné
    Nouvel acteur de la palette
    Le CPU n’est plus un processeur
    FM rentre Sanofi Aventis
  • 16 Immobilier
    Quai de messagerie futuriste
  • 18 Entrepôt du mois
    Redcats adore les soldes

PARTAGER-COMPRENDRE

  • 20 Interview
    Hervé Martel, directeur général de Ports de Paris
  • 22 Etude
    Le retournable marque un point
  • 28 Enquête
    Les prestataires à la recherche de relais

APPROFONDIR

  • 34 Dossier : Le Laboratoire du e-commerce
    Le e-commerce est sans doute un laboratoire de la logistique moderne. Les acteurs sont partis d’une page blanche pour écrire une partition pour l’instant inachevée...
  • 38 Entretien avec Christian Morin
    Président de Morin Logistic

ACHETER

  • 44 Chariots élévateurs
  • 50 Index des sociétés

Le magazine et les hors-séries

Stratégies Logistique 179 - octobre / novembre 2019

Stratégies Logistique n°179 est paru.

Supplément SIMI 2019

Téléchargez ce supplément consacré à l’immobilier logistique et au salon SIMI, qui se tient à Paris du 11 au 13 décembre 2019.

Cliquez ici pour télécharger ce hors-série.

Hors-série n° 18 - Retail Chain

Téléchargez ce hors-série consacré à l’événement Retail Chain, qui s’est tenu à Paris le 10 avril 2019.

Cliquez ici pour télécharger ce hors-série.