En bref

L’AUTF et Enerjump entérinent leur partenariat

Saint-Gobain recrute 100 alternants en logistique en 2024

Découvrez l'abonnement numérique

Accueil / Transport

ADP développe le cargo à Paris-CDG avec Kuehne+Nagel

, par Erick Demangeon

Aéroports de Paris construit une nouvelle aérogare de fret à Paris Charles-de-Gaulle. La totalité de ses 12 600 m2 sera exploitée par le groupe Kuehne + Nagel qui prévoit un doublement de ses activités aériennes en France.

Rare est le foncier réservé au fret et connecté aux pistes sur les grands aéroports européens. « Il y a plus de demandes que de place », reconnait Edouard Mathieu d’ADP. Aussi, la nouvelle aérogare en construction sur la zone Cargo City de Paris-CDG a-t-elle reçu beaucoup de candidatures, souligne le directeur du développement de l’aéroport. En qualité de maître d’ouvrage et propriétaire du terrain (32 200 m2), ADP a confié sa réalisation à GSE. Elle représente un investissement de l’ordre de 16 M€ pour le gestionnaire des aéroports parisiens.
Initialement prévue pour recevoir plusieurs locataires, ses 12 600 m2 seront finalement dédiés, en exclusivité, au groupe Kuehne+Nagel et à sa filiale Quick International Courier, spécialisée dans le fret aérien urgent et sur-mesure de petits colis. Dans le cadre d’un bail de plus de 10 ans, « ce choix est stratégique. Il vise à fixer le trafic cargo sur Paris-CDG et à soutenir le développement du premier commissionnaire mondial sur l’aéroport », déclare Edouard Mathieu.
Selon le classement du consultant américain Armstrong & Associates, Kuehne+Nagel s’est hissé en effet à la première place du marché de la commission de transport aérien en 2021, avec un trafic de 2,2 MT en croissance de 54 % !

JPEG - 13.6 ko
Guillaume Péard, président de Kuehne+Nagel France.
® Kuehne+Nagel

Capacité doublée

La pose officielle de la première pierre du site, début décembre, a permis à Guillaume Péard, président de Kuehne+Nagel France, de présenter les ambitions du commissionnaire dans l’Hexagone. Actuellement, l’activité nationale du groupe contribue à près de 3 % à son tonnage aérien mondial avec 60 000 T, import et export confondus. « Sous douane et sécurisée, la nouvelle aérogare sera opérationnelle au printemps 2023 et équipée d’espaces sous température dirigée positive et négative. Elle va plus que doubler nos capacités de traitement au sol à Paris-CDG et nous permettre de doubler notre activité en France  », a-t-il affirmé. Visant la certification Breeam « Very good », le site aura un accès direct et sous douane aux pistes. Pour Kuehne+Nagel, l’investissement consacré à son aménagement s’élève à plus de 2,5 M€.

Futur hub européen de K+N

Avec un réseau national d’une dizaine d’agences, le fret aérien traité par le commissionnaire en France est composé à 60 % de produits pharmaceutiques et matériels médicaux, en partie sous température dirigée. Le reste est constitué de diverses marchandises à température ambiante. Pour Guillaume Péard, le doublement des trafics passera tout d’abord, par la consolidation et le développement des flux pharma - santé. Plusieurs filières seront développées en parallèle, telles que le luxe, les produits high-tech, les pièces aéronautiques et le general cargo.
Par sa taille, la future aérogare sera la deuxième installation aéroportuaire européenne de Kuehne+Nagel, après celle de Francfort (30 000 m2). « Paris-CDG va devenir un hub dans notre réseau aérien européen, au même titre qu’Amsterdam, Bruxelles et Luxembourg. Il contribuera à attirer plus de compagnies fret sur l’aéroport francilien  », a assuré Guillaume Péard.

Le magazine et les hors-séries

Stratégies Logistique 206 - avril / mai 2024

Stratégies Logistique n°206 est paru.

Supplément immobilier / SIMI 2023

Téléchargez ou feuilletez ce hors-série consacré au salon SIMI qui s’est tenu à Paris du 12 au 14 décembre 2023.

Cliquez ici pour télécharger ce hors-série.

Hors-série n° 23 - Eco Class Logistics

Téléchargez ce hors-série consacré à l’événement Eco Class Logistics, qui s’est tenu à Paris le 28 septembre 2023.

Cliquez ici pour télécharger ce hors-série.