Accueil / Transport /

Haropa Ports de Paris - Seine Normandie : 1,5 milliard d’euros d’investissement en 3 ans

, par Erick Demangeon

Entre 2016 et 2018, les investissements sur les trois ports du GIE Haropa Ports de Paris - Seine Normandie s’élèveront à 1 546 M€. Selon les années, 70 à 83 % sont privés et consacrés au renforcement d’outils industriels et logistiques. Haropa dresse le bilan lors de sa conférence annuelle.

Marque de la confiance retrouvée dans les ports du Havre, de Rouen et de Paris, membres du GIE Haropa, les investissements privés s’y multiplient. Après 450 M€ recensés en 2016, 427 M€ ont été engagés l’an passé par des industriels, logisticiens, manutentionnaires et autres clients des trois ports. «  Ils ont concerné la mise aux normes d’installations, l’accroissement des capacités et la diversification d’activités. La plupart s’inscrivent dans des programmes longs  », précise Nicolas Occis, président de Haropa et directeur général de Haropa Port de Rouen. Au titre de l’exercice 2018, 372 M€ d’investissements privés sont déjà programmés, et s’ajoutent à des financements publics évalués à 134 M€.

Attractivité du Grand Paris

Si la vocation des investissements logistiques varie selon les ports, on distingue une dynamique de projets commune en lien avec le Grand Paris. Ils se concentrent sur l’aménagement d’installations, dont de manutention, destinées à l’approvisionnement en matériaux et à l’évacuation des déblais de ses chantiers. Lafarge, Calcia et Cemex disposeront ainsi à Gennevilliers et à Bonneuil-sur-Marne de nouvelles plateformes trimodales, de transit et de tri. Plus en aval, à Rouen, la Société des Carrières de Vignats finalise la construction d’une plateforme combinée fer-route, tandis que Cemex Granulats aménage à Port Jérôme un nouveau site de traitement pour sédiments marins. Au Havre, trois nouvelles stations de broyage de clinker se développent à l’initiative de Vracs de l’Estuaire (opérationnelle), Lafarge Ciments et Cimat. En parallèle, Lafarge, Ciments de la Seine et SMEG renforcent leurs capacités de réception maritimes et fluviales.

Nouvelles surfaces logistiques

Prologis, Bolloré Logistics, AEW, Panhard, Seafrigo et Vialog ont animé l’offre logistique sur l’axe Seine en 2017. En cours d’aménagement pour 2018 ou déjà finalisés, ils développent ensemble plus de 300 000 m2 de nouveaux entrepôts. Pour soutenir cette dynamique, Haropa Port du Havre annonce la création d’un nouveau parc logistique de 50 ha baptisé PLPN 3 pouvant accueillir jusqu’à 192 000 m2. Les études pour la création de 20 ha supplémentaires sur le parc Frigo à proximité de Port 2000 sont également lancées.

Sur le même sujet

Le magazine et les hors-séries

Stratégies Logistique 173 - Octobre / Novembre 2018

Stratégies Logistique n°173 est paru.

Hors-série n°17 - World Class Logistics

Téléchargez ce hors-série consacré à l’événement World Class Logistics, qui se tiendra à Paris-La Défense le 5 décembre 2018.

Cliquez ici pour télécharger ce hors-série.

Hors-série n°16 - World Class Logistics

Téléchargez ce hors-série consacré à l’événement World Class Logistics, qui s’est tenu à Paris-La Défense le 12 décembre 2017, et découvrez les candidats en lice pour le Prix de l’innovation durable 2017.

Cliquez ici pour télécharger ce hors-série.