Accueil / Transport /

CNUCED : 10 mesures pour simplifier la logistique internationale

, par Erick Demangeon

Pour la Conférence des Nations Unies sur le commerce et le développement, la crise sanitaire et la période post-Covid sont l’occasion d’accélérer les mesures de simplification et de facilitation des chaînes d’approvisionnement internationales. Elle publie un plan en 10 mesures pour y parvenir.

Selon la CNUCED, le commerce mondial a baissé en valeur de 4 % au premier trimestre et chutera de 27 % au deuxième. Dans ce contexte, l’organisation a publié un plan d’actions visant à stimuler et à renforcer les chaînes logistiques internationales pendant la crise sanitaire et la phase de reprise post-Covid.

Optimiser les outils existants

Au nombre de 10, les mesures suggérées s’inspirent d’orientations déjà défendues par la CNUCED sur la simplification et la facilitation des échanges ainsi qu’en matière de lutte contre le protectionniste sous couvert de restrictions et de contrôles sanitaires. A ce titre, elles renvoient au Système harmonisé de l’Organisation mondiale des douanes (OMD) sur les équipements médicaux qui autorisent la mise en œuvre de procédures douanières accélérées pour ces produits. L’application des avantages censés être associés au statut « Opérateur économique agréé (OEA) » ainsi que les procédures déclaratives anticipées (ICS et ECS) sont également encouragées, tout comme la dématérialisation des échanges et des documents, copies numériques certifiées incluses.

Moratoires et vigilance

Afin de prévenir les contentieux juridiques en périodes de Covid et post pandémique, la CNUCED invite les maillons des chaînes logistiques à définir des moratoires temporaires sur, par exemple, les délais de paiement ou la performance de service dont en termes de délais. Favorable à des mesures financières pour soutenir les prestataires transport-logistique « pour qu’ils restent à flot et assurent la résilience des chaînes d’approvisionnement », l’organisation internationale alerte toutefois les régulateurs publics contre le risque d’inflation des frais facturés par ces derniers à leurs clients. Sont notamment cités les frais de détention et de surestaries voire de repositionnement des conteneurs.

Fluidifier les transits

Autour de collaborations et coopérations renforcées entre Etats ainsi qu’entre acteurs publics et privés, les autres mesures visent à maintenir le fonctionnement opérationnel des chaînes logistiques. Elles concernent les transits portuaire, aéroportuaire, transfrontalier et par les corridors desservant les pays enclavés sans littoral, ainsi que la gestion des marins. La CNUCED appelle enfin les Etats à clarifier leurs communications auprès des maillons des chaînes logistiques sur les dispositifs mis en œuvre dans le cadre du Covid et dans la phase post pandémique.


Voir en ligne : Plan d’actions de la CNUCED pour renforcer et faciliter les transports et les échanges internationaux

Le magazine et les hors-séries

Stratégies Logistique 185 - octobre / novembre 2020

Stratégies Logistique n°185 est paru.

Supplément SIMI 2019

Téléchargez ce supplément consacré à l’immobilier logistique et au salon SIMI, qui s’est tenu à Paris du 11 au 13 décembre 2019.

Cliquez ici pour télécharger ce hors-série.

Hors-série n° 18 - Retail Chain

Téléchargez ce hors-série consacré à l’événement Retail Chain, qui s’est tenu à Paris le 10 avril 2019.

Cliquez ici pour télécharger ce hors-série.