Le numéro 202 est en accès libre

Feuilletez gratuitement Stratégies Logistique 202 - septembre 2023.

Accueil / Supply Chain

Inflation : GT Logistics passe au crible ses contrats d’externalisation

, par Erick Demangeon

Les crises successives et l’inflation ont modifié la rentabilité des contrats d’externalisation selon GT Logistics. Le logisticien s’impose davantage de rigueur dans la gestion de ses collaborations, où le secteur de la défense se développe. Sa nouvelle filiale GTX Industry a pour mission de monter dans la chaîne de valeur de ses clients.

Sur le marché de la logistique industrielle sur site client, spécialité de GT Logistics, la demande d’externalisation ne faiblit pas. « Elle est soutenue par la volonté des entreprises industrielles d’affecter leurs personnels à des tâches à valeur ajoutée et de sous-traiter les autres opérations, sur fond de difficultés croissantes de recrutement  », explique Eric Sarrat. Pour le président non exécutif et fondateur de GT Logistics, ce contexte plaide aussi « en faveur de la mutualisation et l’optimisation des ressources ». Dans certains cas, « la diminution du risque social  » est présentée comme un autre moteur de l’externalisation par le responsable. Or, l’environnement économique actuel, marqué par des crises perturbant les supply chain et une forte inflation, impose davantage de rigueur sur la rentabilité des contrats d’externalisation. Cette vigilance vaut pour les nouvelles collaborations comme pour les contrats en cours « qui n’ont parfois pas été indexés à l’inflation, prévoient des engagements de réduction de coûts sur leur durée, ou sont facturés à l’unité d’œuvre », met en garde Eric Sarrat.

Fin de certains contrats

Après avoir constaté l’érosion de ses marges en 2022, malgré une croissance de 31 % de son chiffre d’affaires, GT Logistics a passé en revue ses contrats. Pour enrayer cette tendance, le groupe a mis fin ou n’a pas renouvelé plusieurs collaborations, jugées non rentables, et dont la revalorisation tarifaire s’est avérée impossible. En 2023, cette décision se soldera « par une baisse du chiffre d’affaires d’environ 10 M€ », confie Eric Sarrat.

JPEG - 66.9 ko
Eric Sarrat, président non exécutif et fondateur de GT Logistics
® GT Logistics

Cette coupe devrait être compensée par de nouveaux contrats engrangés en parallèle. GT anticipe même un chiffre d’affaires équivalent, voire supérieur, aux 107 M€ réalisés l’an passé avec 1 400 salariés. En plus de nouvelles collaborations dans la chimie, la cosmétique et la grande distribution, avec Solvay, Ineos, L’Oréal ou Lidl, ce rebond viendra du secteur de la défense et de l’aéronautique. Le logisticien y recense de nombreux succès commerciaux avec des groupes tels que Safran, le CEA ou les Ateliers Industriels de l’Aéronautique (AIA) du ministère des Armées. La filière aéronautique-défense est à l’origine d’un quart de son chiffre d’affaires aujourd’hui.

Nouvelle offre avec GTX Industry

JPEG - 227.1 ko
Vianney Bernat, directeur de GTX Industry
® GT Logistics

GT Logistics ambitionne aussi de monter dans la chaîne de valeur de ses clients et mise, pour cela, sur une nouvelle filiale, créée il y a un an. Baptisée GTX Industry, elle est spécialisée dans le conseil et la délégation de production. Présentées par son directeur, Vianney Bernat, « ses missions de conseil se concentrent sur l’organisation industrielle et la performance de la production. GTX Industry intervient, notamment, sur l’optimisation des process opérationnels, la digitalisation, l’automatisation des chaînes de production ou la gestion des capacités industrielles  ». Dans la délégation de production, ses services s’étendent, par exemple, à la sous-traitance, le démarrage d’activité et les opérations temporaires. C’est d’ailleurs dans cette activité que GTX Industry a remporté ses premiers contrats dans l’aéronautique et le nucléaire. D’autres consultations sont en cours dans le secteur de la défense. Pour renforcer cette nouvelle filiale, GT annonce le recrutement d’un consultant en septembre prochain.

Le magazine et les hors-séries

Stratégies Logistique 204 - décembre 2023 / janvier 2024

Stratégies Logistique n°204 est paru.

Supplément immobilier / SIMI 2023

Téléchargez ou feuilletez ce hors-série consacré au salon SIMI qui s’est tenu à Paris du 12 au 14 décembre 2023.

Cliquez ici pour télécharger ce hors-série.

Hors-série n° 23 - Eco Class Logistics

Téléchargez ce hors-série consacré à l’événement Eco Class Logistics, qui s’est tenu à Paris le 28 septembre 2023.

Cliquez ici pour télécharger ce hors-série.