Le numéro 203 est en accès libre

Feuilletez gratuitement Stratégies Logistique 203 - octobre/novembre 2023.

En bref

Still promeut la manutention automatisée auprès des PME

La start-up de formation des livreurs Delivery Academy va lever 1,2 M€

Découvrez l'abonnement numérique

Accueil / Transport / Fluvial

JOP : la navigation sur la Seine s’annonce sportive

, par Erick Demangeon

Ebauchées fin novembre, les règles de navigation sur la Seine pendant les Jeux Olympiques et Paralympiques Paris 2024* se précisent, avant et pendant l’événement. Des schémas de transports de substitution sont envisagés, notamment pour la logistique fluviale urbaine.

La navigation fluviale dans Paris sera interrompue avant la cérémonie d’ouverture des JOP. Sur 6 km, entre les ponts d’Austerlitz et d’Iéna, la circulation des bateaux sur la Seine sera arrêtée pendant huit jours, du 19 au 26 juillet. Cette mesure a été confirmée, fin janvier, par Marc Guillaume, préfet de la région Ile-de-France et de Paris, et par Antoine Berbain, directeur général délégué de Haropa Port. Elle a été précisée lors de la signature d’une convention de collaboration entre l’établissement portuaire et le Comité d’organisation des JOP Paris 2024.
Les huit jours d’arrêt avant la cérémonie seront consacrés à d’ultimes répétitions, installer des équipements pour assister à l’événement, et à achever le dispositif de sécurité. La navigation sera stoppée également, de 2 à 11 h ou 12 h, lors des épreuves de triathlon et de natation en eaux vives. Lesquelles sont programmées sur une dizaine de kilomètres, entre les ponts Alexandre III et de l’Alma et, pratiquement, tous les jours du 28 juillet au 11 août, puis du 28 août au 3 septembre.

Enjeux logistiques

Des ajustements restent possibles jusqu’à fin février, a confié Marc Guillaume. D’ores et déjà, il est envisagé d’étendre les plages d’ouverture des écluses, « de 20 h à minuit  » les veilles d’épreuves, pour massifier les traversées lorsque la navigation sera partiellement arrêtée. Ont également été identifiés « 70 emplacements » en amont et en aval des tronçons fermés, pour stationner les convois fluviaux avant de pouvoir les traverser. Ces mesures s’adressent notamment aux céréaliers. Entre 2,5 à 3,5 Mt de céréales empruntent la Seine, selon les années, entre leur lieu de production, en amont du fleuve, et leur port d’exportation, à Rouen. Sur ces volumes, 600 000 à 800 000 tonnes sont transportées en juillet et en août. Des organisations temporaires devraient se substituer à plusieurs logistiques fluviales urbaines également. Tel le cas, par exemple, de l’approvisionnement des magasins Franprix dans Paris, via le port de La Bourdonnais, piloté par XPO Logistics depuis plus d’une décennie.

* Les Jeux Olympiques et Paralympiques Paris 2024 se tiendront du 26 juillet au 11 août, puis, du 28 août au 8 septembre

Le magazine et les hors-séries

Stratégies Logistique 206 - avril / mai 2024

Stratégies Logistique n°206 est paru.

Supplément immobilier / SIMI 2023

Téléchargez ou feuilletez ce hors-série consacré au salon SIMI qui s’est tenu à Paris du 12 au 14 décembre 2023.

Cliquez ici pour télécharger ce hors-série.

Hors-série n° 23 - Eco Class Logistics

Téléchargez ce hors-série consacré à l’événement Eco Class Logistics, qui s’est tenu à Paris le 28 septembre 2023.

Cliquez ici pour télécharger ce hors-série.