Accueil / Entreprise /

A quand des mesures d’urgence pour le transport et la logistique ?

, par Stratégies Logistique

La remise de 15 centimes d’euro par litre de carburant à compter du 1er avril pour une durée de quatre mois « ne répond pas aux besoins urgents des entreprises du secteur », estiment les fédérations professionnelles Union TLF, FNTR, OTRE et FNTV.

Alors que ce mercredi, le Premier ministre Jean Castex présentera le plan de résilience promis par le président de la République, « la profession attend une aide sérieuse du gouvernement, limitée dans le temps, pour faire face aux pertes enregistrées par notre secteur d’activité », résume le communiqué. « Cette mesure de soutien donnera aux entreprises le temps nécessaire pour répercuter l’inflation subie auprès des chargeurs et des autorités organisatrices de la mobilité. »

Les différentes fédérations a peur de défaillances massives des entreprises, avec « une pénurie de véhicules qui peut rapidement devenir réalité si des mesures d’aides significatives et sectorielles ne sont pas mises en place. » Les organisations professionnelles appellent donc à :

  • une exonération de charges fiscales et sociales (et non un report),
  • une aide directe et ponctuelle par véhicule afin de prendre en compte l’impact des hausses brutales du carburant, des différents postes de coûts et de l’accord social signé début février,
  • une révision mensuelle des prix des contrats publics de transport qui ne le prévoient pas.

Le magazine et les hors-séries

Stratégies Logistique 194 - avril / mai 2022

Stratégies Logistique n°194 est paru.

Hors-série n° 20 - Retail Chain

Téléchargez ce hors-série consacré à l’événement Retail Chain, qui s’est tenu à Paris le mercredi 1er juin 2022.

Cliquez ici pour télécharger ce hors-série.

Supplément SIMI 2021

Téléchargez ce supplément consacré à l’immobilier logistique et au salon SIMI, qui s’est tenu à Paris du 8 au 10 décembre 2021.

Cliquez ici pour télécharger ce hors-série.