Accueil / Supply chain management /

Bext se risque avec Maprochim

, par Gilles Solard

Maprochim Normandie s’appuie depuis mai 2015 sur les solutions d’infflux pour gérer son entrepôt Seveso « seuil haut » situé à Saint Aubin les elboeuf.

Lors de l’acquisition de l’entrepôt Seveso II de Maprochim en 2012, ayant comme cœur de métier la logistique de la chimie, TLA Group se voit dans l’obligation de repenser la gestion des matières dangereuses, répertoriées et classées en plusieurs catégories selon leurs risques potentiels, réalisée manuellement par les opérateurs. Afin de concilier protection optimale et productivité, et à la demande de la DREAL, TLA Group (maison mère de Maprochim) a souhaité informatiser en 2014 toutes les étapes du déplacement, stockage et manipulation de produits dangereux en multi nomenclature ICPE de son entrepôt. "L’éditeur a su faire la différence en nous proposant pour cette problématique spécifique de co-créer en mode gagnant-gagnant un module logiciel inédit, en complément de son WMS BEXT WS », explique Steven François.
Fin 2014, une équipe se met en place pour concevoir une solution selon le cahier des charges. Elle comprend un chef de projet Influx, 8 collaborateurs Maprochim et 2 clients. Jusqu’en mai 2015, l’industriel fonctionnera avec l’ancienne et la nouvelle solution. Puis La solution BEXT Gestion des Produits Dangereux assurera un contrôle et une gestion en temps réel et dynamique des incompatibilités des produits en vue d’éliminer les risques de mise en contact potentiellement dangereux. Outre les fonctionnalités dédiées de ce logiciel, la solution va comporter une fonctionnalité totalement inédite sur le marché : une représentation en 3D de l’entrepôt de Maprochim selon différents codes couleurs et pictogrammes de familles de produits (rouge-acide, bleu-base et vert-toxique) pour faciliter le respect des règles d’incompatibilité.
Pensée et conçue selon les nouvelles directives Seveso III, la solution Infflux, interfacée avec l’outil de gestion de transport, vérifie l’ensemble des documents obligatoires d’un transport sécurisé, dont les habilitations et la mise à disponibilité du protocole de sécurité de chargement et déchargement, conformément à l’accord européen relatif au transport des marchandises par route ou ADR. « Nous avons étendu le périmètre de la solution à la gestion des matières dangereuses et inertes stockés dans la partie sous douane de notre entrepôt », indique Steven François, qui envisage désormais de passer à la préparation vocale afin de gagner encore en productivité et efficacité.

Le magazine et les hors-séries

Stratégies Logistique 188 - avril / mai 2021

Stratégies Logistique n°188 est paru.

Supplément SIMI 2019

Téléchargez ce supplément consacré à l’immobilier logistique et au salon SIMI, qui s’est tenu à Paris du 11 au 13 décembre 2019.

Cliquez ici pour télécharger ce hors-série.

Hors-série n° 18 - Retail Chain

Téléchargez ce hors-série consacré à l’événement Retail Chain, qui s’est tenu à Paris le 10 avril 2019.

Cliquez ici pour télécharger ce hors-série.