Accueil / Immobilier /

Brexit : c’est la ruée vers l’immobilier des Pays-Bas

, par Stratégies Logistique

Depuis que le Royaume-Uni a choisi de quitter l’Union européenne, c’est une course à la sécurisation de l’immobilier logistique qui s’est engagée dans les régions clés du nord de l’Europe, à commencer par les Pays-Bas.

Depuis 2016, la tendance ne montre aucun signe de ralentissement, rapporte le média FreightWaves le mois dernier. Cuno Vat, PDG de l’entreprise de logistique Neele-Vat Logistics, a « vu une multiplication par cinq des demandes des entreprises étrangères actuellement implantées au Royaume-Uni et qui souhaitent repenser leur chaîne d’approvisionnement ».

Dans les années 80 et 90, de nombreuses entreprises d’Amérique du Nord et d’Asie avaient établi des bases européennes en Grande-Bretagne, pour bénéficier des avantages de l’anglais comme première langue, de l’ouverture aux migrants, d’un système juridique fiable et de taxes relativement faibles.

Avec le Brexit, l’Europe continentale s’est présentée comme un refuge plus sûr, surtout quand la perspective d’un Brexit sans accord planait. C’était le cas dans l’industrie alimentaire par exemple : les acteurs souhaitaient alors se prémunir contre le chaos logistique à court terme.

Engagements à long terme

Maintenant que les modalités de l’accord sont actées, d’autres entreprises prennent des engagements à long terme afin de transférer une grande partie de leurs entreprises hors du Royaume-Uni.

« Beaucoup commencent avec des solutions supplémentaires telles qu’un deuxième hub ici et un au Royaume-Uni, puis à plus long terme cherchent à déplacer leur centre de distribution européen ici et desserviront ensuite le Royaume-Uni à partir d’ici », explique Stan de Caluwe, directeur principal de la supply chain du Holland International Distribution Council (HIDC),

Poids de Rotterdam

La carte de la chaîne d’approvisionnement et de la logistique européenne évolue donc vers un modèle plus centré sur le continent, notamment vers du Benelux, l’Allemagne et la France. Les hubs européens basés au Royaume-Uni deviendront l’exception.

Et c’est là que le poids du port de Rotterdam, comme premier port européen, joue à plein : les Pays-Bas deviennent ainsi une passerelle idéale, notamment dans les secteurs où la licence européenne compte, comme la technologie financière, la santé, les sciences de la vie et la santé.

Le magazine et les hors-séries

Stratégies Logistique 190 - septembre 2021

Stratégies Logistique n°190 est paru.

Hors-série n° 19 - Retail Chain

Téléchargez ce hors-série consacré à l’événement Retail Chain, qui aura lieu à Paris et en ligne le jeudi 14 octobre 2021.

Cliquez ici pour télécharger ce hors-série.

Supplément SIMI 2019

Téléchargez ce supplément consacré à l’immobilier logistique et au salon SIMI, qui s’est tenu à Paris du 11 au 13 décembre 2019.

Cliquez ici pour télécharger ce hors-série.