Accueil / Transport /

Brexit : les ports des Hauts-de-France mettent en place un Channel Pass

, par Stratégies Logistique

Le Channel Pass sera un module intégré à Ci5, Cargo Community System (CCS). L’objectif est d’assurer la fluidité du passage des marchandises en anticipant la transmission d’information entre tous les acteurs de la chaine logistique, aussi bien à l’import qu’à l’export.

Channel Pass permettra aux chargeurs, transporteurs, commissionnaires de transport et autorités de contrôle, un transfert d’information facilité et des procédures harmonisées.

"La solution proposée par MGI avec Channel Pass répond parfaitement au besoin d’anticipation en créant une véritable blockchain entre les différents intervenants de la chaîne logistique et les services de l’Etat concernés", assure Jean-Charles Le Gall, directeur général de CCS Hauts-de-France.

La solution, commune pour les Hauts-de-France, sera accessible à tous les opérateurs de l’Union Européenne, qui acheminent une grosse partie des flux vers l’Angleterre. La solution est disponible en version mobile.

Suivi douanier

Reliés autour du même système, les différents acteurs pourront échanger de manière sécurisée les documents dématérialisés, piloter leur activité et suivre les statuts des marchandises jusqu’à leurs sorties après affectation d’une destination douanière. Les demandes de transfert d’un terminal d’embarquement à un autre, les demandes de visite douane, vétérinaire et phytosanitaire seront également gérées dans Ci5.

Les flux de marchandises transmanche représentent 4,3 millions de poids lourds annuels dont 700 000 pour le port de Dunkerque, 2 millions pour le port de Calais et plus de 1,6 million transitant par le tunnel sous la Manche. Dans le contexte du Brexit, le défi de conserver la fluidité, qui constitue leur avantage compétitif.

En 2018, la société gérante du Cargo Community System sur le port de Dunkerque, avait mandaté MGI pour mener une étude sur les flux rouliers transmanche de la Côte d’Opale. L’objectif était de prendre en compte la spécificité de chaque opérateur transmanche, maritime ou ferroviaire.

L’étude a permis d’évaluer l’impact des éventuelles procédures douanières et administratives liées au Brexit. Avec une fréquence des services avec un départ toutes les 20 minutes pour Getlink, un toutes les 40 minutes au port de Calais et un toutes les 2 heures à Dunkerque, le temps d’escale est en effet très court.

Pour continuer de garantir une véritable souplesse et interopérabilité, il faut que ce système soit déployé à minima à l’échelle de l’ensemble des opérateurs de la Côte d’Opale...

Le magazine et les hors-séries

Stratégies Logistique 175 - Février / Mars 2019

Stratégies Logistique n°175 est paru.

Hors-série n°17 - World Class Logistics

Téléchargez ce hors-série consacré à l’événement World Class Logistics, qui s’est tenu à Paris-La Défense le 5 décembre 2018.

Cliquez ici pour télécharger ce hors-série.

Hors-série n°16 - World Class Logistics

Téléchargez ce hors-série consacré à l’événement World Class Logistics, qui s’est tenu à Paris-La Défense le 12 décembre 2017, et découvrez les candidats en lice pour le Prix de l’innovation durable 2017.

Cliquez ici pour télécharger ce hors-série.