Le numéro 203 est en accès libre

Feuilletez gratuitement Stratégies Logistique 203 - octobre/novembre 2023.

Accueil / Intralogistique / Systèmes automatisés

GPE automatise son entrepôt pour absorber la croissance de l’e-commerce

, par Renaud Chasle

L’enseigne de vêtement pour enfants vise 25% de croissance des vente e-commerce et renforce sa stratégie omnicanale en automatisant la préparation des commandes

Générale pour l’Enfant (GPE) a décidé d’automatiser son entrepôt de St Vulbas dans le cadre d’une restructuration annoncée en juin dernier visant à atteindre 25% de commandes e-commerce. L’entreprise, qui détient les marques Sergent Major, Du Pareil au Même et Natalys, exploite un site de 30 000 m² en périphérie de Lyon, sous l’entité Mr Logistique, dans lequel sont préparés chaque année plus de 1,4 millions de colis à destination des boutiques et des clients finaux. GPE a fait appel à Transitic System afin d’automatiser la préparation des commandes en prévision de l’augmentation annoncée du volume de ventes en ligne.

Le site permet d’entreposer jusqu’à 7 600 palettes sur une hauteur de 9 mètres. Auparavant les opérateurs effectuaient le picking des articles dans les allées de rayonnage et les déposaient dans des cartons, stockés provisoirement dans des gares. Un réseau de convoyeurs parcourant l’ensemble du stock les acheminait ensuite vers deux zones de préparation distinctes : la zone B to C, équipée de meubles Pick-to-Light et destinée aux commandes e-commerce. Et la zone B to B, où une machine de tri dispatchait les articles en fonction des approvisionnements en boutiques. Une fois les commandes complètes, les cartons sont pesés, étiquetés et cerclés automatiquement avant d’être acheminés vers une zone d’expédition où ils sont pris en charge par le transporteur.

Préparation automatisée et rétrofit de machines

Transitic a installé un réseau de convoyeurs à rouleaux et à bandes d’une longueur de 1 kilomètre, qui dessert la quasi-totalité de l’entrepôt. Désormais les cartons vides formés en début de réseau sont étiquetés automatiquement et acheminés vers les zones de picking et de préparation de commandes pour être remplis avant d’être envoyés vers le trieur, la zone B to C ou directement vers la zone d’expédition. La zone de préparation a été équipée de 5 meubles Pick-to-Light afin de traiter jusqu’à 6 000 commandes par jour pendant les pics d’activité. Selon Transitic, GPE a ainsi vu ses coûts d’exploitation diminuer de 50%. L’intégrateur a également rétrofité une machine de tri, auparavant installée chez Décathlon, afin de limiter les coûts et adopter une démarche plus durable et responsable. Une fois modernisée et ré-assemblée dans l’entrepôt de GPE sur plus de 80 mètres de longueur, la machine est utilisée pour traiter les flux B to B à destination des boutiques à raison de 7 000 articles par heure. A cela s’ajoute l’installation d’une formeuse de cartons, d’étiqueteuses, de scanners de contrôle de conformité, d’une balance dynamique et d’une scotcheuse de cartons. La totalité de l’installation est supervisée par les logiciels de pilotage OpenWCS et OpenSCP interfacés au WMS Reflex d’Hardis.

Le magazine et les hors-séries

Stratégies Logistique 205 - février / mars 2024

Stratégies Logistique n°205 est paru.

Supplément immobilier / SIMI 2023

Téléchargez ou feuilletez ce hors-série consacré au salon SIMI qui s’est tenu à Paris du 12 au 14 décembre 2023.

Cliquez ici pour télécharger ce hors-série.

Hors-série n° 23 - Eco Class Logistics

Téléchargez ce hors-série consacré à l’événement Eco Class Logistics, qui s’est tenu à Paris le 28 septembre 2023.

Cliquez ici pour télécharger ce hors-série.