Accueil / Entreposage / Manutention /

Jungheinrich, le plein de nouveautés sur fond de ralentissement économique

, par Sylvain Chanourdie

Après des années de forte croissance, le spécialiste de l’intralogistique a vendu moins de chariots de manutention que les années précédentes. Pas de quoi freiner l’innovation, portée par les batteries Lithium-ion et les technologies « 4.0 ».

Comme chaque année en avant-première du salon LogiMat (10-12 mars 2020), Jungheinrich a présenté à la presse une cascade de nouveautés produit accompagnées d’un point sur ses perspectives commerciales. A la différence des éditions précédentes, le carnet de commandes recule nettement en volume.
Sur les neuf premiers mois de 2019, le nombre de chariots vendus a baissé de 6,5% comparé à la même période 2018. Le troisième trimestre 2019 accuse même une chute de 18,4% en comparaison du troisième trimestre 2018. Réalisant l’essentiel de ses ventes en Europe, dont un quart en Allemagne, Jungheinrich pâtit des incertitudes économiques mondiales et en particulier du Brexit.
Au niveau mondial, l’Industrial Truck Association représentative des principaux constructeurs de chariots estime la baisse à 2%, soit 1507 milliers d’unités vendues en 2019 contre 1538 en 2018 (WITS).

Fin des années fastes

2019 se présente néanmoins « comme une très belle année » pour Christian Erlach, membre du directoire de Jungheinrich en charge du marketing et des ventes. De fait, le groupe familial devrait approcher son objectif de 4 milliards d’euros de chiffre d’affaires fixé pour… 2020.
Le chiffre d’affaires 2020 est d’ores et déjà prévu en retrait, et aucun rebond n’est attendu dans les trois prochaines années. Nous en saurons plus lors de la publication des résultats annuels le 18 mars.

Dans cette conjoncture difficile, la feuille de route de l’innovation des solutions Jungheinrich ne change pas. Elle repose sur quatre piliers : la technologie lithium-on, les solutions digitales et connectées, l’automatisation et la sécurité.

Li-ion moteur d’innovation

Une fois de plus, le lithium-ion tenait la vedette parmi les nouveautés 2020. Le groupe a notamment présenté la version de démonstration d’un futur chariot à contrepoids doté de batteries Li-Ion, le P30i : « Le P30i allie la puissance, la robustesse et le confort de conduite d’un moteur à combustion avec l’économie et l’absence d’émission d’un chariot électrique (…) C’est le début de la fin pour le chariot élévateur diesel  » a annoncé Christian Erlach. Ce modèle, qui devrait être commercialisé fin 2021 seulement, dispose de deux moteurs électriques et de deux modules de batteries Li-ion de 25 KWh.

PNG - 301.5 ko
Design plus compact pour la série ERCi grâce aux batteries Li-ion.

La technologie de batteries Li-ion vient également enrichir les gammes existantes, tel le gerbeur à plate-forme conducteur ERCi, plus compact et agile que sa version à batteries plomb-acide. Avec des capacités de 1,4 t et 1,6 t, un double ou triple mât, la famille des gerbeurs ERCi est plus courte de 170mm (dimension L2 de 1239 mm) que ses homologues concurrents.
Pour recharger rapidement les flottes Li-ion, Jungheinrich a aussi annoncé une solution de stockage d’énergie intelligente. Proposée en version intérieure et en version extérieure transportable, cette station de recharge lisse les pics de consommation électrique, évitant ainsi la nécessité de renforcer l’installation électrique de l’entrepôt. Parallèlement, un nouveau chargeur Li-ion embarqué pour le chariot à mât rétractable ETV216i a été annoncé.

Vers l’usine du futur

En matière d’automatisation, Jungheinrich a mis en avant l’utilisation de ses AGV (automated guided vehicle) au service de l’usine du futur. Le groupe allemand a ainsi noué un partenariat avec son compatriote DMG MORI. Ce fabricant de machines-outils teste en conditions réelles le préparateur de commande EKS 215a afin d’automatiser totalement ses flux de production, en plus de ses flux intralogistiques.

PNG - 1.2 Mo
Le système d’assistance par caméra embarquée addedVIEW scanne les marchandises.

Au plan des solutions digitales, le système d’assistance aux conducteurs ZoneCONTROL et de caméras embarquées addedVIEW se voit complété d’une solution de scan des marchandises. Connecté au WMS, le dispositif est capable de lire les codes-barres des emplacements de stockage et alerte le conducteur en cas d’erreur. Pour cela, la fourche des chariots est équipée d’une caméra embarquée associée à un écran de contrôle dans la cabine du conducteur.
Parmi les autres nouveautés de la gamme de chariots, de nouveaux transpalettes EJD222 plus compacts, une nouvelle génération de chariots frontaux GPL ou diesels VFG 3s et VFG 4s dotés d’une transmission hydrostatique plus performante.

Le magazine et les hors-séries

Stratégies Logistique 184 - septembre 2020

Stratégies Logistique n°184 est paru.

Supplément SIMI 2019

Téléchargez ce supplément consacré à l’immobilier logistique et au salon SIMI, qui s’est tenu à Paris du 11 au 13 décembre 2019.

Cliquez ici pour télécharger ce hors-série.

Hors-série n° 18 - Retail Chain

Téléchargez ce hors-série consacré à l’événement Retail Chain, qui s’est tenu à Paris le 10 avril 2019.

Cliquez ici pour télécharger ce hors-série.