Accueil / Entreposage / Systèmes automatisés /

Omron Adept marie l’automatisme et la robotique

, par Gilles Solard

Rachetée par le Japonais il y a un an, la société Adept propose un véhicule autonome capable de transporter des charges de 130 kg dans les milieux fréquentés.

La société Adept est peu connue du monde de la logistique. Et pourtant l’américain a fabriqué pas moins de 56 000 robots dans le monde et 4000 en France, dont les deux tiers sont utilisés dans l’industrie agro-alimentaire. Rachetée en septembre 2015 par le Japonais Omron, la société Omron Adept s’est immiscée en logistique grâce au véhicule autonome Lynx. Une acquisition qui a renforcé l’offre d’Omron en tant que constructeur de systèmes robotisés intelligents et flexibles et de solutions autonomes mobiles destinés aux process d’assemblage, de manipulation de produits, de packaging et de solutions logistiques.
Adept a réalisé un chiffre d’affaires de 5 millions d’euros dans le monde en 2015 avec une gamme de contrôleurs d’axes, de logiciels de développement applicatif et de vision industrielle. Parmi ses produits, citons le robot parallèle Quattro, l’un des robots industriels les plus rapides au monde, qui déplace et conditionne jusqu’à 240 objets par minute ! En France, la société est basée à Chavanod près d’Annecy et réunit 15 personnes. Elle table pour l’avenir sur le dernier-né de la gamme : le lynx. « C’est une innovation de rupture », se plaît à dire Bruno Adam, directeur général d’Omron Adept.
Le Lynx est capable de porter des charges de 60, 90 ou 130 kg grâce à un balayage laser permettant de se positionner dans un espace défini, en toute sécurité et de façon totalement autonome, y compris dans les passages étroits et les milieux fréquentés. Contrairement aux AGV, il ne nécessite pas de modification des locaux et inclut le logiciel de navigation Enterprise Manager pour éviter les obstacles. Le véhicule peut-être mis en oeuvre et devenir fonctionnel en moins d’une journée et peut être personnalisé par type d’applications et de charges. Fabriqué à Dortmund en Allemagne (avec des bureaux de R&D à Annecy), le Lynx a été fabriqué à moins de 100 exemplaires. Mais la société table sur un développement important du Lynx : 5 unités sont fabriquées par jour actuellement contre 3 il y a trois mois. « Nous estimons que fin 2018, il atteindra le même niveau de ventes que le reste de notre activité », estime Bruno Adam. La robotique a un bel avenir devant elle en logistique.

Le magazine et les hors-séries

Stratégies Logistique 178 - septembre 2019

Stratégies Logistique n°178 est paru.

Hors-série n° 18 - Retail Chain

Téléchargez ce hors-série consacré à l’événement Retail Chain, qui s’est tenu à Paris le 10 avril 2019.

Cliquez ici pour télécharger ce hors-série.

Hors-série n°17 - World Class Logistics

Téléchargez ce hors-série consacré à l’événement World Class Logistics, qui s’est tenu à Paris-La Défense le 5 décembre 2018.

Cliquez ici pour télécharger ce hors-série.