Accueil / Immobilier /

Covid-19 : Arthur Loyd mesure les premiers effets

, par Stratégies Logistique

Arthur Loyd Logistique estime que sur le marché utilisateurs, des transactions seront retardées sur des plateformes à construire, à cause du confinement.

Le retrait de la demande placée se confirme à la fin du premier semestre 2020, alors que seulement 682 000 m² de plateformes logistiques ont été commercialisés depuis le début d’année. « Si le marché utilisateurs acte ainsi une baisse de 59 % par rapport au premier semestre 2019, il réalise en outre sa plus piètre performance de la décennie, de 42 % inférieure à la moyenne des volumes placés entre les premiers semestres 2011 et 2019 », note Didier Terrier, directeur général d’Arthur Loyd Logistique.

Parmi les chiffres saillants :

  • seulement 322 000 m² placés dans les principaux pôles de la dorsale, soit - 63 % par rapport au début d’année 2019.
  • la demande placée en région lilloise - loin des niveaux de 2019 - ne dépasse pas 85 000 m²
  • les pôles lyonnais et marseillais sont également à la peine, avec seulement quatre transactions réalisées en 6 mois.

Les secteurs situés hors des pôles majeurs de la dorsale, bien qu’en net retrait, s’imposent comme les plus dynamiques de l’Hexagone, avec 360 000 m² placés.

Chargeurs et prestataires

Le repli de la demande placée s’explique plus particulièrement par le manque de commercialisations de surfaces XXL : alors que 7 transactions avaient été effectuées en début d’année 2019, deux opérations seulement ont été enregistrées au premier semestre 2020 – à Roullet St Estèphe et Meaux – à l’initiative d’Intermarché et Lidl. Les chargeurs s’affirment plus globalement comme les principaux acteurs du marché, prenant pour leur compte 54 % des volumes commercialisés.

Les prestataires comptent trois opérations de 30 000 m², réalisées par ID Logistics (Savigny le Temple), CSP (Cournon d’Auvergne) et Leroy logistique (La Roche sur Yon).

Retard des permis

« Si 70 % des volumes placés ont porté sur des surfaces neuves, correspondant à des agrandissements de plateformes existantes ou de nouveaux projets, le retard pris dans les obtentions de permis de construire et levées de conditions suspensives a largement contribué au ralentissement de l’activité », conclut Didier Terrier.

Des projets d’envergure n’en devraient pas moins aboutir au cours de cette année - notamment à Meung sur Loire (103 000 m² par Mountpark à l’intention de Mobivia) ainsi qu’a Moissy-Cramayel (93 000 m² à l’initiative de Prologis pour Samada).

Le magazine et les hors-séries

Stratégies Logistique 184 - septembre 2020

Stratégies Logistique n°184 est paru.

Supplément SIMI 2019

Téléchargez ce supplément consacré à l’immobilier logistique et au salon SIMI, qui s’est tenu à Paris du 11 au 13 décembre 2019.

Cliquez ici pour télécharger ce hors-série.

Hors-série n° 18 - Retail Chain

Téléchargez ce hors-série consacré à l’événement Retail Chain, qui s’est tenu à Paris le 10 avril 2019.

Cliquez ici pour télécharger ce hors-série.