Accueil / L’invité /

Yovenn Amossé

directeur du bureau d’ITS Fabry à Pékin

, par Gilles Solard

« Transport Chine-Europe : achetez toujours en FOB (free on board) »

ITS Fabry accompagne de nombreuses entreprises dans leurs défis logistiques. La société propose une solution complète, allant de la prise de marchandises dans les sites de production jusqu’à la livraison finale dans les entrepôts européens ou chez les particuliers. L’entreprise dispose de bureaux aux Etats-Unis, en Chine et au Royaume-Uni et de centres de distribution en France et à Hong Kong.

« Que l’on soit prestataire logistique ou importateur/vendeur, nous avons tous déjà importé ou aidé à l’import de produits venant de l’Empire du milieu. Apres tout, et comme le dit si bien une amie Chinoise en plissant ses yeux d’un sourire narquois : le monde a été crée par Dieu, tout le reste, c’est made in China. Soit. Que la chine soit l’atelier du monde, tout le monde est au courant. Tout y est fabriqué, et, dans une relative mesure, tout en part. Une certaine partie pour l’Europe, dont, les prestataires logistiques/importateur/vendeur sus-mentionnés sont les destinataires.

Mais, bien que les exportations de produits finis chinois ne cessent d’augmenter, le coût total d’un import entre la Chine et l’Europe reste à un niveau incroyablement élevé (alors que la tendance devrait plutôt être à la baisse). Pourquoi ? Avant de répondre, juste une réflexion : puisque les prix de transports sont si chers, pourquoi les entreprises chinoises vont-elles toujours être volontaire pour vous offrir un prix CIF au lieu d’un prix FOB, mais jamais un prix DDP ? La réponse est évidente, et devraient être écrite en gras dans tous les départements transports : ILS NE PAYENT PAS LE MEME PRIX DE TRANSPORT QUE NOUS, et même mieux, car il est évident que les compagnies de transport ne vont pas se mettre dans le rouge, VOUS PAYEZ DE TOUTE FACON TOUJOURS LA DIFFERENCE A LEUR PLACE.

China Import Service Fees, Far East Sub Indian Origin Surcharge, et, ma préférée, Import Contribution Fee (dont le nom résume très très bien ce qu’il veut dire : les compagnies de transport vous taxent pour les avoir utilisées !) cela ne vous dit-il quelque chose ? En France, certains armateurs appellent cela « Frais de réception ». Pour exemple, un de nos clients a récemment vu un de ses imports de Chine chargé 1300 Euros en ces soi-disant « Frais »…

Comment cela est-il possible ? Revenons en Chine. Une compagnie maritime/aérienne cherche à percer le marché chinois. Impossible, ses tarifs sont bien trop élevés par rapport à ses concurrents locaux. D’ailleurs, ceux-ci pratiquent allègrement aussi le dumping que nous allons voir, qui consiste à faire payer les compagnies européennes à la place des compagnies chinoises, sous un credo très simple : étant donné qu’elles achètent à un prix ridicule, les compagnies européennes peuvent se permettre des coûts de transport assez élevés sans que cela impacte trop leurs marges.

Donc, les compagnies maritimes/aériennes s’en vont voir les compagnies chinoises (ou leurs brokers, peu importe) en leur proposant un deal gagnant-gagnant : au lieu de vendre en FOB, vendez en CIF (c’est-à-dire, vendez vos produits avec un prix comprenant le coût du transport et de l’assurance) disent-elles en coeur, et proposez à vos clients un discount transport par rapport au prix du marché d’environ 30%. L’acheteur européen s’extasie (30% en moins sur le transport, décidemment ces chinois !) et opte pour le CIF dans la foulée. A l’arrivée, la bonne surprise sur le transport est contrebalançée par des frais d’arrivée extrêmement élevés (parfois avec des « Frais de réception » équivalant à 70%-80% des frais de transports eux-mêmes !).

Que s’est-il passé ? La compagnie maritime/aérienne à vendu le transport 5-10% de son prix actuel au fabricant chinois/broker (pour un cout de transport de 1000 Euros, le fabricant a payé à la compagnie de transport 50 à 100 Euros). Le fabricant chinois a ensuite revendu à son acheteur européen un prix de transport d’environ 700 euros (il se fait donc, en plus, une marge de 600 Euros). La compagnie maritime, elle, n’a reçu que 100 Euros sur un transport qui en vaut 1000. Je vous laisse devinez qui va payer les 900 qui restent… L’acheteur bien sûr, habilement placés en frais de réception pour qu’ils soient incontestables, et intraçables (qui va aller se déplacer au port pour vérifier et demander une preuve de ces frais ?). Et le mieux dans tout ca : c’est parfaitement légal.

Alors comment faire ? Sommes-nous destinés à financer nous-mêmes notre propre perte de compétitivité ? Non, bien sur. Il existe quand même des solutions. La solution la plus facile, achetez toujours en FOB. Les prix de transport ne vont pas baisser, mais au moins, pas de surprise à l’arrivée. Solution intermédiaire, achetez FOB et contractez directement pour vos prix de transport avec le bureau Chine des compagnies de transport (dont les prix sont 10-20% moins chers que ceux offerts par le bureau France, mais vous payez en USD). Solution finale et radicale, achetez votre transport en RMB en Chine auprès d’un brooker chinois ou passez par une compagnie logistique présente en Chine qui peut vous proposer un tel service (qui vous facture en euro mais paye le brooker en RMB). Pour info, un envoi en express (DHL, UPS et consorts) Chine-France avec un brooker chinois vous coûte de 60 à 70% moins cher, et miraculeusement sans surcharge gazoil ni security tax sur vos colis (c’est bizarre…).

Si l’argent est le nerf de la guerre, le transport est pour sûr le nerf de la logistique. Négliger cette bataille là, c’est perdre en compétitivité face à des concurrents qui, tôt ou tard, entreront eux aussi dans le jeu européen avec des avantages considérables. »

Votre question

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Vous
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Lien hypertexte

(Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d’informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)

Le magazine et les hors-séries

Stratégies Logistique 178 - septembre 2019

Stratégies Logistique n°178 est paru.

Hors-série n° 18 - Retail Chain

Téléchargez ce hors-série consacré à l’événement Retail Chain, qui s’est tenu à Paris le 10 avril 2019.

Cliquez ici pour télécharger ce hors-série.

Hors-série n°17 - World Class Logistics

Téléchargez ce hors-série consacré à l’événement World Class Logistics, qui s’est tenu à Paris-La Défense le 5 décembre 2018.

Cliquez ici pour télécharger ce hors-série.