Accueil / Entreprise /

FedEx supprime jusqu’à 6300 emplois en Europe

, par Stratégies Logistique

Suite au rachat du groupe néerlandais TNT en 2016, le spécialiste américain de la livraison FedEx compte supprimer entre 5 500 et 6 300 emplois en Europe dans les 18 prochains mois.

Les négociations avec les instances du personnel viennent de commencer. Aucun chiffre concernant les suppressions en France n’a été communiqué, sachant que FedEx emploie près de 9000 salariés actuellement. Le groupe prévoit notamment de fusionner les réseaux aériens de FedEx Express et TNT, et de faire de sa plateforme de l’aéroport Charles-de-Gaulle à Paris son principal centre d’activité.

L’aéroport de Liège en Belgique deviendrait un centre secondaire : en Belgique, 671 emplois sur 1826 devraient disparaître, sachant que FedEx compte aussi restructurer ses activités de l’aéroport de Bruxelles-Zaventem.

« Nous avons acquis l’activité TNT en 2016 pour une raison : ouvrir le monde à nos clients en connectant le réseau aérien mondial FedEx au vaste réseau routier européen de TNT pour devenir un acteur de premier plan en Europe. Ce processus, bien que difficile, nous permettra, avec l’achèvement de l’intégration du réseau, de fonctionner comme une seule entreprise offrant une plus grande couverture, une plus grande rapidité de livraison, des capacités opérationnelles étendues et des niveaux de service améliorés. », a expliqué la responsable de FedEx Express Europe, Karen Reddington, dans un communiqué.

Sur le même sujet

Le magazine et les hors-séries

Stratégies Logistique 186 - décembre 2020 / janvier 2021

Stratégies Logistique n°186 est paru.

Supplément SIMI 2019

Téléchargez ce supplément consacré à l’immobilier logistique et au salon SIMI, qui s’est tenu à Paris du 11 au 13 décembre 2019.

Cliquez ici pour télécharger ce hors-série.

Hors-série n° 18 - Retail Chain

Téléchargez ce hors-série consacré à l’événement Retail Chain, qui s’est tenu à Paris le 10 avril 2019.

Cliquez ici pour télécharger ce hors-série.