Accueil / Transport /

L’emploi, talon d’Achille du TRM

, par Erick Demangeon

Le baromètre des tensions au recrutement Komète de Kyu confirme le niveau record des difficultés d’embauche dans le fret routier. En plus des conducteurs, le consultant relève notamment des besoins croissants et non pourvus dans la maintenance des poids lourds. Une crise structurelle qui suppose de nouvelles approches.

Le 7 mars dernier, l’Etat et les représentants de la branche Transport routiers de fret et activités auxiliaires ont signé une charte* « Développement de l’emploi et des compétences ». Son objectif : « répondre aux besoins de recrutement de la filière tout en renforçant son attractivité ». Pour Kyu Associés, cette initiative illustre « les nouveaux leviers à actionner pour lutter contre les tensions de recrutement dans le secteur ». Et il y a urgence à agir selon le consultant. Présenté le 13 septembre, son 4e baromètre des tensions au recrutement Komète consacré aux transports routiers confirme les difficultés croissantes de recrutement du secteur, dans son segment fret en particulier.

Les facteurs qui expliquent cette situation seraient « structurels » avec des conséquences inédites jusqu’à présent. Il s’agirait « des conditions de travail contraignantes et une forte intensité de recrutement  », due à une demande de transport soutenue et à une pyramide des âges vieillissante, imposant de renouveler les salariés. Ces recrutements sont rendus complexes en outre par « une inadéquation géographique entre candidats et emplois disponibles  ». Des raisons conjoncturelles amplifieraient le phénomène comme l’inflation qui lamine les revalorisations de salaires récentes dans la branche.

JPEG - 34.7 ko
Facteurs de tension dans le transport routier de fret
DARES, 2021, traitement KYU

Conduite et maintenance à des niveaux « critiques »

Les conducteurs sont les métiers les plus concernés par les tensions en matière de recrutement et plus précisément, « les conducteurs de poids lourds et les livreurs sur courte distance  ». En sus des facteurs cités, le baromètre souligne pour ces métiers « des perspectives limitées d’évolution professionnelle, la raréfaction des titulaires de permis C et D et une image encore dépréciée ». Kyu constate aussi des tensions « de plus en plus aiguës » dans les métiers de la maintenance. La demande de mécaniciens et d’électroniciens augmenterait sensiblement en raison de l’électrification et des nouvelles technologies à bord des camions. Les besoins du transport routier entreraient aussi en concurrence avec d’autres filières, dont industrielle ou logistique, à la recherche de compétences en mécanique et électronique également.

Tensions appelées à durer

Les territoires les plus exposés à ces tensions seraient l’Ile-de-France et Auvergne-Rhône-Alpes. En l’état, le baromètre estime que les difficultés dans la branche risquent de durer voire de se renforcer dans la conduite et la maintenance. Pour les conducteurs, cette projection croise l’étude « Métiers en 2030 » de France Stratégie et de la Direction de l’animation de la recherche, des études et des statistiques (Dares). «  Bien que les conducteurs routiers devraient être moins nombreux, tous secteurs confondus, ce métier sera le 4ème ayant le plus de postes à pourvoir d’ici 2030  », selon ses conclusions publiées en mars dernier.

* La charte de développement de l’emploi et des compétences entre le gouvernement et la branche Transports routiers de marchandises et activités auxiliaires couvre un champ large , par exemple, l’orientation et la sensibilisation des candidats, de tous âges, les conditions de travail, la modernisation des classifications, la reconnaissance et la valorisation des compétences, ou encore, la qualité des emplois et les parcours de carrière.

Le magazine et les hors-séries

Stratégies Logistique 196 - septembre 2022

Stratégies Logistique n°196 est paru.

Hors-série n° 20 - Retail Chain

Téléchargez ce hors-série consacré à l’événement Retail Chain, qui s’est tenu à Paris le mercredi 1er juin 2022.

Cliquez ici pour télécharger ce hors-série.

Supplément SIMI 2021

Téléchargez ce supplément consacré à l’immobilier logistique et au salon SIMI, qui s’est tenu à Paris du 8 au 10 décembre 2021.

Cliquez ici pour télécharger ce hors-série.