Accueil / Transport /

Le télépéage demande réparation

, par Gilles Solard

Si un accord a été trouvé in extremis pour indemniser Ecomouv’, c’est désormais aux sociétés de télépéage de demander des réparations.

C’est la date butoir du 31 décembre qui avait été prise pour trouver un acccord entre l’Etat et Ecomouv’ sur le montant des indemnités de remboursement. Une indemnité qui finalement s’élèvera de 800 millions à 840 millions d’euros selon les sources dont 400 à 600 millions seront versés au consortium plus 30 à 40 millions d’euros pendant 10 ans. Le gouvernement n’en a toutefois pas fini avec l’écotaxe. Des régions comme l’Alsace continue de demander l’application de cette taxe pour empêcher les poids lourds de contourner l’Allemagne.
Et surtout les six sociétés habilitées au télépéage (SHT) que sont Axxès, DKV, Eurotoll, Ressa, Telepass et Total pourraient augmenter la facture de 200 millions d’euros. Ces sociétés devaient vendre aux entreprises des abonnements pour circuler sur les autoroutes en ne perdant pas de temps et équiper les camions de badges pour établir le montant de l’écotaxe. Soit 600 000 badges au total, à raison de 150 euros par badge. Plus les investissements informatiques mais aussi marketing qui l’on été à fonds perdus. La conférence de presse d’Axxès la semaine prochaine permettra d’en savoir plus sur la façon dont les SHT comptent rebondir.

Le magazine et les hors-séries

Stratégies Logistique 197 - octobre/novembre 2022

Stratégies Logistique n°197 est paru.

Hors-série n° 21 - Eco Class Logistics

Téléchargez ce hors-série consacré à l’événement Eco Class Logistics, qui se tiendra à Paris le jeudi 8 décembre 2022.

Cliquez ici pour télécharger ce hors-série.

Supplément SIMI 2022

Téléchargez ce supplément spécial immobilier publié à l’occasion du salon SIMI 2022, organisé à Paris du 6 au 8 décembre 2022.

Cliquez ici pour télécharger ce hors-série.