Accueil / Transport /

Le trafic transmanche toujours en crise

, par Sylvain Chanourdie

La traversée du Royaume-Uni vers la France a repris mercredi mais le retour des conducteurs et de leurs camions prend du temps. Les organisations professionnelles s’alarment.

Suspendue 48 heures en raison du développement au Royaume-Uni d’un variant du coronavirus, la circulation des personnes entre le Royaume-Uni et la France a repris depuis mercredi 7h00. Dans un communiqué, la FNTR, l’OTRE et TLF ont aussitôt salué la mise en place par les autorités françaises et britanniques d’un dispositif spécifique pour assurer le retour des conducteurs routiers bloqués outre-Manche, tout en dénonçant la « situation inacceptable » dans laquelle ils se trouvent. Bloqués au bord de la route ou rassemblés sur des parkings depuis plus de 48 heures dans des conditions précaires, beaucoup d’entre eux ne seront pas rentrés pour Noël se désolent-elles.

Renfort médical du Nord

Les professionnels s’attendent à ce que la congestion dure plusieurs jours. Pour pouvoir rentrer, les chauffeurs doivent se soumettre à un test PCR coûteux et compliqué à obtenir ou à défaut passer un test antigénique sur les sites dédiés mis en place par les autorités de Santé britanniques. Ce dernier dispositif de dépistage rapide prend néanmoins du temps à être mis en œuvre compte tenu de l’accumulation de plusieurs milliers de camions. Face à cette situation de crise, la préfecture et le département du Nord ont décidé d’apporter leur soutien aux autorités britanniques. 15 sapeurs-pompiers et 10 membres des associations agréées de sécurité civile du département ont été dépêchés à Douvres pour venir en soutien du dispositif de réalisation des tests Covid.
Les capacités limitées le 25 décembre du trafic maritime et routier transmanche aggravent encore la situation. Exceptionnellement, les ports de Calais et de Douvres ainsi que le tunnel sous la Manche ont décidé de rester ouverts le jour de Noël.

La fluidité des flux de marchandises est aussi en jeu. « Cette situation soulève la question de la libre circulation des marchandises entre le Royaume-Uni et la France, et plus largement en Europe. Au regard de la situation la plupart des entreprises françaises refusent d’envoyer leurs camions au Royaume-Uni » s’alarment les organisations professionnelles. Jusqu’à quand cette procédure sera-t-elle mise en place ? quid d’un test dans le sens France-Royaume Uni s’interrogent-elles. Et de lancer un appel à « tout mettre en œuvre afin d’éviter l’aggravation d’une situation qui pourrait avoir des répercussions désastreuses dans les prochains jours. »

Le magazine et les hors-séries

Stratégies Logistique 186 - décembre 2020 / janvier 2021

Stratégies Logistique n°186 est paru.

Supplément SIMI 2019

Téléchargez ce supplément consacré à l’immobilier logistique et au salon SIMI, qui s’est tenu à Paris du 11 au 13 décembre 2019.

Cliquez ici pour télécharger ce hors-série.

Hors-série n° 18 - Retail Chain

Téléchargez ce hors-série consacré à l’événement Retail Chain, qui s’est tenu à Paris le 10 avril 2019.

Cliquez ici pour télécharger ce hors-série.