Accueil / Environnement /

Marseille-Fos dévoile son plan stratégique

, par Stratégies Logistique

Avec son nouveau plan stratégique 2020-2024, le port « vert » de Marseille-Fos entend se mettre au service de l’économie « bleue ». 350 millions d’euros seront investis, dont deux tiers seront dédiés aux projets de développement.

Le tiers restant participera au maintien des infrastructures et du patrimoine. « Le port a décidé de s’appuyer résolument sur ses dessertes massifiées pour conforter son dynamisme maritime, le développement de ses trafics, ainsi que son attractivité vis-à-vis des implantations logistiques et industrielles sur son territoire », a résumé Elisabeth Ayrault, présidente du conseil de surveillance du port de Marseille Fos.

Quatre mots d’ordre ont été lancés : transition énergétique (déjà engagée avec la connexion électrique des navires à quai ou encore l’implantation de démonstrateurs industriels liés au recyclage du CO2), transition numérique (vers plus d’interopérabilité, de fluidité et de traçabilité), compétitivité (afin de devenir une alternative aux ports saturés du range Nord), adaptation des compétences.

Un port « entrepreneur »

Cette nouvelle feuille de route devrait permettre à Marseille de devenir un « port entrepreneur » en misant sur des filières porteuses mais aussi de renforcer son rôle d’aménageur. Une filiale dédiée à l’immobilier sera créée, non seulement pour gérer les actifs confiés mais également pour faciliter la recherche de solutions multimodales, dès l’arrivée de nouvelles infrastructures.

La transition énergétique est évidemment au coeur de l’ambition, avec le développement de domaines jugés porteurs, comme les conteneurs et son corollaire, le développement de l’hinterland notamment via le mode ferroviaire sur l’axe Méditerranée-Rhône-Saône et sur la longue distance vers Lyon et la Suisse, l’Alsace et l’Allemagne.

Le fluvial n’est pas pour autant laissé de côté, puisqu’il est question de se nourrir des retours des ateliers chargeurs et de l’association fluvio-portuaire Medlink Ports. La part des conteneurs transportés par le fer et le fleuve devrait ainsi passer de 20 % à 30 % en 2030.

Le magazine et les hors-séries

Stratégies Logistique 187 - février / mars 2021

Stratégies Logistique n°187 est paru.

Supplément SIMI 2019

Téléchargez ce supplément consacré à l’immobilier logistique et au salon SIMI, qui s’est tenu à Paris du 11 au 13 décembre 2019.

Cliquez ici pour télécharger ce hors-série.

Hors-série n° 18 - Retail Chain

Téléchargez ce hors-série consacré à l’événement Retail Chain, qui s’est tenu à Paris le 10 avril 2019.

Cliquez ici pour télécharger ce hors-série.