Le numéro 203 est en accès libre

Feuilletez gratuitement Stratégies Logistique 203 - octobre/novembre 2023.

Accueil / Supply Chain

Recruter en transport et logistique : les canaux pour développer la marque employeur

, par Stratégies Logistique

Plus d’un tiers des établissements de la branche transport et logistique misent sur la « marque employeur », à travers au moins une action, pour pallier leurs difficultés de recrutement.

C’est ce que révèle l’enquête de l’OPTL 2022, après avoir interrogé 2.607 établissements dont 1.267 établissements rencontrant des difficultés de recrutement. La marque employeur est définie par Pôle Emploi comme « l’ensemble des problématiques d’image de marque liées à la gestion des ressources humaines et au recrutement d’une entreprise ». Cette marque employeur se déploie selon trois axes : faire découvrir son entreprise, optimiser ses recrutements et fidéliser ses salariés.

Le réseau et le bouche-à-oreille restent néanmoins les moyens de recrutement privilégiés de la branche transport et logistique : plus de 3 établissements sur 5 déclarent avoir utilisé leur réseau pour réaliser un recrutement. Ce vecteur est même mobilisé par 58% des établissements du transport de marchandises.

Des canaux plus au moins utilisés

Parmi l’ensemble des réponses, les canaux les moins utilisés (7 % des réponses) sont les missions locales, les structures d’insertion par l’activité économique (entreprises d’insertion, ateliers et chantiers d’insertion, etc.), les cabinets de recrutement, les annonces de presse écrite et les GEIQ (groupement d’employeurs pour l’insertion et la qualification).

Parmi les canaux utilisés, le recrutement en ligne prend une place non négligeable. Près de 28% des réponses portent sur des canaux de recrutement en ligne tels que des sites d’annonces sur internet, des réseaux sociaux (Facebook, LinkedIn, Instagram, etc.), et le site internet de l’entreprise.

Près de 19 % des établissements de la branche sont prêts à accueillir des demandeurs d’emploi en immersions professionnelles et 17% des stagiaires de découverte scolaire. Le développement de la marque employeur passe par l’optimisation du recrutement pour 26 % des établissements : comme par exemple la mise en place un programme d’intégration (parcours d’intégration, livret d’accueil, parrainage, tutorat, référents), des actions pour favoriser la diversité dans l’entreprise (sexe, âge, origine, handicap), participe à des forums emploi et formaliser un processus de recrutement (réponses à toute candidature, process d’entretiens).

La fidélisation devient centrale

La fidélisation est également au cœur du développement de la marque employeur, avec des évènements conviviaux (repas de Noël, journées familles etc.), l’accompagnement de la montée en compétences des salariés (formation non obligatoire), politique d’avantages sociaux (CSE attractif, mutuelle…).

Certaines actions restent en revanche peu répandues : la pluriactivité des salariés à temps partiel (2 %), le soutien d’une démarche individuelle ou collective de VAE (3 %), ou encore l’accueil des enseignants, conseillers emploi/insertion.

JPEG - 343.4 ko

Le magazine et les hors-séries

Stratégies Logistique 205 - février / mars 2024

Stratégies Logistique n°205 est paru.

Supplément immobilier / SIMI 2023

Téléchargez ou feuilletez ce hors-série consacré au salon SIMI qui s’est tenu à Paris du 12 au 14 décembre 2023.

Cliquez ici pour télécharger ce hors-série.

Hors-série n° 23 - Eco Class Logistics

Téléchargez ce hors-série consacré à l’événement Eco Class Logistics, qui s’est tenu à Paris le 28 septembre 2023.

Cliquez ici pour télécharger ce hors-série.