Accueil / Transport /

DHL encourage le fluvial

, par Gilles Solard

DHL s’est fixé l’objectif de faire passer de 15% à 20% d’ici à 2012 la proportion de marchandises transportée par barge au niveau européen.

 DHL veut accélérer sur le fluvial pour des raisons écologiques. La barge émet en effet 2,5 fois moins de CO2 par tonne transportée que la route. Et parce que le moment est venu. « Depuis le Grenelle de l’environnement, il y a une véritable prise de conscience de la part de nos clients », explique Simon Roy, directeur maritime chez DHL Global Forwarding. Les gains de CO2 se doublent en outre de gains économiques. Une seule barge permet de transporter 5 000 tonnes de marchandises, soit l’équivalent de 125 wagons ou de 250 camions. Le coût de la tonne au kilomètre s’élève ainsi à 0,2 centimes d’euro pour la barge contre 2,6 euros pour le camion, indique le Port Autonome de Paris. « La barge est donc moins coûteuse à la fois pour le budget et pour l’environnement », conclut Simon Roy.

Le magazine et les hors-séries

Stratégies Logistique 197 - octobre/novembre 2022

Stratégies Logistique n°197 est paru.

Hors-série n° 21 - Eco Class Logistics

Téléchargez ce hors-série consacré à l’événement Eco Class Logistics, qui se tiendra à Paris le jeudi 8 décembre 2022.

Cliquez ici pour télécharger ce hors-série.

Supplément SIMI 2022

Téléchargez ce supplément spécial immobilier publié à l’occasion du salon SIMI 2022, organisé à Paris du 6 au 8 décembre 2022.

Cliquez ici pour télécharger ce hors-série.