En bref

L’AUTF et Enerjump entérinent leur partenariat

Saint-Gobain recrute 100 alternants en logistique en 2024

Découvrez l'abonnement numérique

Accueil / Transport / TRM

Coûts de transport à la hausse en 2024

, par Renaud Chasle

Selon le baromètre de l’observatoire du véhicule industriel, les coûts du TRM devrait augmenter de 6,8% en 2024.

Comme chaque année en janvier, l’observatoire du véhicule industriel (OVI) publie les chiffres de bilan et de perspectives du marché du transport routier de marchandises. Selon l’OVI qui s’appuie sur les données d’immatriculations de camions du comité national routier (CNR), 2023 a été marquée par un net recul des délais de livraisons, passé de 289 jours à 150 en moyenne. Malgré cette capacité des constructeurs à livrer plus rapidement, les commandes de tracteurs neufs sont en baisse de 20% par rapport à 2022 et de 9,7% pour les porteurs. L’OVI avance le contexte économique et la hausse des taux de crédit qui freinent les investissements des transporteurs. En ce qui concerne les VUL neufs, les commandes ont été stables avec des délais de livraison également en très forte réduction.

-6,4% de l’activité du TRM an second trimestre 2023

Concernant la conjoncture du transport routier, l’activité a connu un recul de -6,4% au deuxième trimestre 2023 par rapport au précédent, soit 39,9 milliards de tonnes-kilomètres (contre un pic à 43,6 milliards au quatrième trimestre 2022). Le transport routier intérieur de marchandises opéré pour compte d’autrui baisse de 5,9 % au deuxième trimestre 2023, après - 3,6 % au premier trimestre. Les opérations de transport routier de marchandises menées pour compte propre chutent de 9,7 % après une hausse de 7,7 % au premier trimestre 2023. Elles représentent 12,2 % de l’activité du deuxième trimestre. « Pour une visualisation plus large, les douze derniers mois sont comparables aux cinq dernières années avec 167 660 tonnes-kilomètres, hormis 2020, année de la crise du COVID-19 », indique l’OVI.

Une année 2024 difficile

En 2024, l’OVI prévoit deux scénarios, l’un pessimiste l’autre optimiste : une baisse des immatriculations de véhicules neufs de -6,9% pour les tracteurs et -5,8% pour les porteurs ou une fourchette haute avec une estimation d’augmentation de +2% des immatriculations à la fois pour les tracteurs et les porteurs. Sur la base des données du CNR, l’OVI table sur +6,8% d’augmentation des coûts de revient des poids lourds du TRM, bien au-dessus des prévisions générales d’inflation données par l’INSEE, soit 3,3 % en moyenne annuelle et 2,3 % en glissement annuel en fin d’année. L’OVI rappelle que l’instauration en juillet 2024 du Règlement de Sécurité Général UE 2019/2144 (GSR2) va en outre impacter les constructeurs et carrossiers en termes d’équipement des véhicules et d’émission de CO2. Cela pourrait se traduire par un allongement des délais de production et des coûts additionnels d’acquisition pour les transporteurs. Par la voix de Nicolas Lenormant, président de la branche VI de Mobilians (organisation patronale de défense des intérêts des entreprises l’automobile et de la mobilité), l’OVI envisage une année 2024 difficile pour la filière, ainsi qu’une trop lente électrification du parc par rapport aux objectifs européens d’atteindre 90% de flottes propres en 2040.

Retrouvez l’intégralité du bilan 2023 de l’OVI ici

Le magazine et les hors-séries

Stratégies Logistique 206 - avril / mai 2024

Stratégies Logistique n°206 est paru.

Supplément immobilier / SIMI 2023

Téléchargez ou feuilletez ce hors-série consacré au salon SIMI qui s’est tenu à Paris du 12 au 14 décembre 2023.

Cliquez ici pour télécharger ce hors-série.

Hors-série n° 23 - Eco Class Logistics

Téléchargez ce hors-série consacré à l’événement Eco Class Logistics, qui s’est tenu à Paris le 28 septembre 2023.

Cliquez ici pour télécharger ce hors-série.