Accueil / Le magazine /

Stratégies Logistique n° 184

L’e-commerce accélère

, par Sylvain Chanourdie

Voir un extrait | Acheter ce numéro | Voir le sommaire

En cette rentrée pleine d’incertitudes il est au moins une tendance qui se confirme et s’amplifie : l’attrait des Français pour l’achat en ligne plutôt qu’en magasin. Pendant la période de confinement, l’e-commerce de produits de grande consommation qui représentait 5,7% des ventes en 2019 a doublé sa part de marché certaines semaines selon Nielsen. De 5 millions mensuels, les cyberacheteurs ont été 7,4 millions lors du premier mois de confinement. Pas surprenant compte tenu des contraintes sanitaires et des fermetures de magasins.

Mais une fois passé le pic du confinement, le phénomène persiste au-delà de toute prévision antérieure. Semaine après semaine, Kantar mesure ainsi plus d’un million de nouveaux clients en ligne par rapport à 2019, selon son Worldpanel 2020 portant sur les PGC. L’effet accélérateur de la crise sanitaire s’est ancré dans les habitudes de consommation, alimentaire ou non. Un sondage Ifop pour AliExpress estimait début juillet que 48% des consommateurs préfèrent effectuer leurs achats en ligne plutôt qu’en magasin.

Le pic de commandes du confinement a montré des limites de l’omnicanal.

Cet engouement croissant pour la consommation en ligne pose un rude défi logistique à la grande distribution et aux e-commerçants. Certes, les hypers ont déjà été réduits au profit de plus petites surfaces, plus proches des centres-villes et épaulées par des drives et drives piétons. Les points de retraits et les consignes se sont multipliés tandis que la livraison à domicile reste le mode privilégié hors produits de première nécessité.

Cependant, le pic de commandes lors du confinement a montré des limites de l’omnicanal : listes de courses non respectées, saturation des sites, manque de choix, retards, etc. Ces couacs posent avec acuité les enjeux d’une logistique e-commerce plus efficace. Automatisation de la préparation de commande, synchronisation des stocks, optimisation des flux de marchandises urbains, relocalisation des entrepôts… les nouveaux consommateurs en ligne attendent une logistique de proximité à la hauteur.

Acheter ce numéro

N°184- expédition France

N°184- expédition internationale

Feuilletez un extrait de ce numéro :

Sommaire

DECOUVRIR

  • 3 Edito
  • 6 Fret ferroviaire
    Relance du fret ferroviaire : cette fois c’est la bonne ?
  • 8 Développement durable
    Pepsico, Ductal, Eqiom unis au sein de Fret21
  • 14 Entreprise
    Le transport international fragilisé jusqu’en 2022
    L’immobilier logistique se rattrape mais reste inquiet
    Les IFOY Awards récompensent l’innovation intralogistique
  • 20 Reportage
    Kenty soigne la qualité de vie au travail

PARTAGER-COMPRENDRE

  • 22 Supply Chain Management
    Compliance, un nouveau défi pour les supply-chains
  • 29 Gouvernance
    La RSE, une transition nécessaire
  • 34 Gouvernance des données
    Les master data, socle d’une digitalisation réussie
  • 38 Logiciels RPA
    Les atouts des robots logiciels

APPROFONDIR

  • 42 Retail — Un effet Covid sur l’automatisation
    Contraint par la crise du coronavirus à repenser et optimiser sa logistique, le secteur du retail accélère l’automatisation des entrepôts.

ACHETER

  • 58 Préparation de commandes

Le magazine et les hors-séries

Stratégies Logistique 185 - octobre/novembre 2020

Stratégies Logistique n°185 est paru.

Supplément SIMI 2019

Téléchargez ce supplément consacré à l’immobilier logistique et au salon SIMI, qui s’est tenu à Paris du 11 au 13 décembre 2019.

Cliquez ici pour télécharger ce hors-série.

Hors-série n° 18 - Retail Chain

Téléchargez ce hors-série consacré à l’événement Retail Chain, qui s’est tenu à Paris le 10 avril 2019.

Cliquez ici pour télécharger ce hors-série.