Accueil / Environnement /

Le coronavirus va ralentir les importations

, par Stratégies Logistique

Mise en quarantaine depuis jeudi dernier (à 10 h heure locale, à 17 h heure française), Wuhan en Chine n’a en principe fait partir aucun train ni avion. De cette région partent de nombreuses marchandises vers l’Europe.

Les trains en provenance de Chine, notamment ceux arrivant à Lyon (69) et à Dourges (62), empruntant les Nouvelles routes de la Soie, vont avoir du mal à se frayer un chemin car la Russie a décidé de fermer ses frontières avec la Chine, tout comme le Kazakhstan.

Du côté des ports, celui de Wuhan, ville épicentre de l’épidémie et mise en quarantaine, est évidemment fermé (il a dépassé le million d’EVP en 2019), tout comme celui de Shanghai, premier port de marchandises avec plus de 40 millions d’EVP à l’année. En raison du coronavirus, le gouvernement a prolongé les vacances jusqu’au 2 février et jusqu’au 9 février pour le port de Shanghai.

La Chine abrite sept des dix ports les plus achalandés de la planète. Le volume de fret des ports de la Chine a augmenté de 7,7% sur un an à 7,9 milliards de tonnes au cours des sept premiers mois. Le volume de fret du commerce extérieur a atteint 2,5 milliards de tonnes de janvier à juillet, en hausse de 3,1% sur un an. Le volume des conteneurs dans les ports a enregistré une progression de 5,2% à quelque 150 millions de conteneurs de 20 pieds.

Le magazine et les hors-séries

Stratégies Logistique 181 - février/ mars 2020

Stratégies Logistique n°181 est paru.

Supplément SIMI 2019

Téléchargez ce supplément consacré à l’immobilier logistique et au salon SIMI, qui s’est tenu à Paris du 11 au 13 décembre 2019.

Cliquez ici pour télécharger ce hors-série.

Hors-série n° 18 - Retail Chain

Téléchargez ce hors-série consacré à l’événement Retail Chain, qui s’est tenu à Paris le 10 avril 2019.

Cliquez ici pour télécharger ce hors-série.