Accueil / Transport /

Les ambitions conteneurisées du port de Dunkerque

, par Erick Demangeon

Bien qu’encore modeste, le trafic conteneurisé dunkerquois est au cœur des priorités du port. Pour soutenir son développement, l’extension de ses capacités est en cours et le projet Cap2020 à l’étude.

Traiter plus de 2,5 M EVP à l’horizon 2030. Soit une multiplication par 7 du trafic conteneurisé dunkerquois par rapport aux 375 000 EVP recensés l’an passé (+ 10 %). C’est dans cette perspective que le port mène actuellement l’extension de 500 m de son quai de Flandre où est localisée l’essentiel de son activité conteneurs. Fin 2018, début 2019, il pourra accueillir simultanément deux porte-conteneurs megamax de nouvelle génération au moyen d’un linéaire de 1 800 m de long dragué à – 16,5 m. En parallèle, le port recevra le portique qui équipera cette extension en mai prochain.

Nouveau bassin en projet

Cet investissement de 61,5 M€ dont un tiers financé par l’Etat fait écho au projet Cap2020 dont le débat public s’est achevé le 22 décembre. Il vise à créer un nouveau bassin au port Ouest destiné au trafic conteneurisé. Equipé de 4 postes à quai, il serait adossé à 350 ha pour accueillir des activités logistiques. Pour l’heure, deux variantes sont à l’étude, l’une baptisée « Atlantique » de 689 M€, l’autre nommée « Baltique » pour 829 M€. Sur la base des conclusions du débat public, l’autorité du port de Dunkerque décidera d’ici à la fin du premier trimestre les suites qu’il entend donner au projet.

Le magazine et les hors-séries

Stratégies Logistique 190 - septembre 2021

Stratégies Logistique n°190 est paru.

Hors-série n° 19 - Retail Chain

Téléchargez ce hors-série consacré à l’événement Retail Chain, qui aura lieu à Paris et en ligne le jeudi 14 octobre 2021.

Cliquez ici pour télécharger ce hors-série.

Supplément SIMI 2019

Téléchargez ce supplément consacré à l’immobilier logistique et au salon SIMI, qui s’est tenu à Paris du 11 au 13 décembre 2019.

Cliquez ici pour télécharger ce hors-série.