Accueil / Immobilier /

Covid-19 : L’immobilier logistique dans l’incertitude

, par Sylvain Chanourdie

L’Afilog a sondé ses adhérents sur l’impact de la pandémie sur l’utilisation et la construction des entrepôts. L’arrêt des chantiers n’entame pas la confiance dans la résilience du secteur, mais le rythme de la reprise divise.

L’association des professionnels de l’immobilier logistique et de la supply-chain dresse un premier état des lieux contrasté de la crise du coronavirus. Selon un sondage mené du 1er au 16 avril, qui sera renouvelé mensuellement, 70% des répondants estiment que 75 à 100% des chantiers sont arrêtés. Si ce résultat n’est pas une surprise, en revanche pas plus de 51% ont vu leur niveau d’activité baisser au mois de mars 2020.

Ce maintien de l’activité, à date, consiste principalement à parer les urgences propres à chaque métier du secteur : « gérer les clients et prestataires, négocier des délais et la modulation des pénalités éventuelles pour la livraison des opérations, travailler avec les administrations, faire face à la situation… ». De même, le conseil et le management de projets ont été réorientés vers « l’assistance à la mise en place des mesures sanitaires sur les chantiers par exemple ». Les entrepôts de la grande distribution, de l’alimentaire, des soins font exception, là encore sans surprise, en affichant de fortes hausses.

Non-paiement de factures

Outre les problèmes organisationnels et sanitaires, les tensions financières sont d’ores et déjà bien présentes : « 55% des sondés font déjà appel aux aides spécifiques mises en place par l’Etat tandis que 29% y songent ». L’Afilog relève aussi que « nombre d’adhérents doivent répondre à des demandes de réaménagement des paiements de la part de fournisseurs ou locataires, mais « la situation reste gérable » ». Cependant certains prestataires de conseil et services immobiliers « ont très directement des soucis du fait du non-paiement de factures par leurs clients ».

Sujet récurrent de friction avec les pouvoirs publics, l’allongement des délais d’instruction des permis de construire est exacerbé par la crise sanitaire : 69% des répondants déplorent des « dossiers administrativement retardés ». Dans leur collimateur, une ordonnance du 25 mars prorogeant les délais d’instruction et de recours recours contre les autorisations d’urbanisme. Le tir a depuis été corrigé « en partie » par une nouvelle ordonnance du 15 avril 2020.

Réorganisation du travail

Globalement, les sondés se disent confiants « envers la capacité générale du dispositif logistique français à faire face à la crise », notant d’un 8 sur 10 la chaîne logistique française. Mais la question de la reprise, après le déconfinement, divise les sondés. Plus d’un tiers d’entre eux pense qu’il leur faudra plus d’un an pour retrouver une situation normale, un tiers entre 3 et 6 mois et seuls 28% des sondés pensent qu’une reprise aux niveaux (généralement élevés) d’activité d’avant crise pourra s’opérer rapidement, en moins de 3 mois. Certains répondants préviennent : « ces redémarrages ne se feront qu’à la condition d’une réorganisation du travail pour respecter les mesures sanitaires ; et il faudra aussi anticiper d’éventuels problèmes d’approvisionnement en fournitures et matériaux (qui risquent de coûter plus cher). »

Consciente que « la période de rétablissement peut être longue », l’Afilog estime que la crise va « sans aucun doute accélérer des évolutions engagées et contribuer à transformer le métier », citant la réorientation de la demande vers le e-commerce, la relocalisation de certaines filières de production et une certaine réindustrialisation et l’automatisation des entrepôts.

Le magazine et les hors-séries

Stratégies Logistique 182 - avril/mai 2020

Stratégies Logistique n°182 est paru.

Supplément SIMI 2019

Téléchargez ce supplément consacré à l’immobilier logistique et au salon SIMI, qui s’est tenu à Paris du 11 au 13 décembre 2019.

Cliquez ici pour télécharger ce hors-série.

Hors-série n° 18 - Retail Chain

Téléchargez ce hors-série consacré à l’événement Retail Chain, qui s’est tenu à Paris le 10 avril 2019.

Cliquez ici pour télécharger ce hors-série.