Le numéro 203 est en accès libre

Feuilletez gratuitement Stratégies Logistique 203 - octobre/novembre 2023.

En bref

GXO installe 500 m2 de panneaux photovoltaïques sur son site logistique de Miramas (13)

CLS iMation va intégrer les solutions de stockage de Gebhardt

Sobriété énergétique : Heppner a réduit de 13% en un an la consommation de ses bâtiments

Argan construit 18 000 m² carbone neutre à Chartres

Argan construit 18 000 m² carbone neutre à Chartres

Découvrez l'abonnement numérique

Accueil / Intralogistique

Les dark stores désormais considérés comme des entrepôts

, par Stratégies Logistique

Le gouvernement a décidé d’encadrer sévèrement les implantations de dark stores en requalifiant les locaux dédiés à la livraison de courses ultra rapides en entrepôts, même s’ils sont dotés d’un point de retrait des colis.

Cette décision, assez attendue, notamment des élus de grandes villes en France, implique que de nombreux dark stores en centre-ville devront déménager (car ne respectant pas les PLU, Plans locaux d’urbanismes). Cette clarification doit encore faire l’objet d’un arrêté et d’un décret.

Beaucoup d’entre eux sont en effet installés dans des locaux commerciaux, sans avoir demandé de changement de destination, jouant ainsi sur un certain flou juridique. S’ils vont être obligés de s’implanter en périphérie des villes, la donne va changer et les sociétés comme Getir, Gorillas ou Flink, devront certainement revoir leur modèle économique, face à des acteurs historiques tentés également par la livraison.

« Acharnement »

En outre, le ministère de la Transition écologique a indiqué que chaque plan local d’urbanisme (PLU) devra spécifier dans quels quartiers ces activités de quick commerce peuvent s’installer. Ce qui donne un outil aux maires.

« Les craintes de transformation des centres-villes en zones fantômes sont exagérées », a réagi dans le journal économique Les Echos François d’Hautefort, le directeur de Flink en France, qui y compte 89 magasins dans neuf villes. « Nous nous étonnons un peu de l’acharnement dont nous sommes victimes en ce moment car nous sommes un épiphénomène par rapport à beaucoup d’autres nuisances en ville ».

Le poids de la livraison ultra-rapide ne pèse pas encore très lourd en France. A fin juillet, la société d’études IRI estimait le chiffre d’affaires du secteur sur 1é mois, s’élevait à 224 millions d’euros. L’équivalent du chiffre d’affaires d’un gros hypermarché.

Le magazine et les hors-séries

Stratégies Logistique 205 - février / mars 2024

Stratégies Logistique n°205 est paru.

Supplément immobilier / SIMI 2023

Téléchargez ou feuilletez ce hors-série consacré au salon SIMI qui s’est tenu à Paris du 12 au 14 décembre 2023.

Cliquez ici pour télécharger ce hors-série.

Hors-série n° 23 - Eco Class Logistics

Téléchargez ce hors-série consacré à l’événement Eco Class Logistics, qui s’est tenu à Paris le 28 septembre 2023.

Cliquez ici pour télécharger ce hors-série.