Le numéro 202 est en accès libre

Feuilletez gratuitement Stratégies Logistique 202 - septembre 2023.

Accueil / Supply Chain

STEF pose les bases de son nouveau plan stratégique

, par Erick Demangeon

En avance sur ses objectifs financiers, STEF accélère son développement à l’international et la décarbonation de ses activités. Le transporteur et logisticien sous température dirigée travaille sur une nouvelle marque employeur, ainsi que sur de nouveaux outils CRM et intralogistiques.

Placé sous le signe d’une « croissance durable  », le plan stratégique de STEF jusqu’en 2026 doit lui permettre de devenir « le leader européen du transport et de la logistique alimentaire sous température dirigée », avec un chiffre d’affaires de 5 Mds€. Cette cible financière devrait être atteinte plus rapidement. En 2022, les recettes du groupe se sont élevées à 4,26 Mds€, en hausse de 22 %. La vente de son pôle maritime à CMA CGM, envisagée d’ici à la fin du premier semestre 2023, ne devrait pas être un obstacle non plus. A travers la filiale Méridionale, ce pôle maritime représente 2,4 % de ses revenus (104 M€). Cette transaction, si elle se concrétise, améliorera sa rentabilité, la Méridionale ayant enregistré une perte opérationnelle de 30 M€ l’an passé.

Renforcement à l’international

En 2022, STEF a réalisé un résultat opérationnel de 203,5 M€ (+ 32 %), dégageant un bénéfice net de 146,4 M€ (+ 33 %). En ligne avec son plan stratégique, cette croissance a été portée par son pôle international. A l’origine de 31 % de son chiffre d’affaires, il a progressé de 37 %. Plusieurs entreprises acquises ces 15 derniers mois sont intégrées : Langdons au Royaume-Uni, Enaboy et TTC en Espagne, LIA en France, des filiales de Nagel en Italie, Belgique et aux Pays-Bas, Frigosuisse en Suisse et SVAT en Italie.
En France, les activités de STEF ont progressé de 14 % en 2022. La restauration hors foyers, où le groupe intervient aussi en qualité de négociant, les produits frais et sous température tempérée, ont été les moteurs de cette croissance. Leur développement a compensé la baisse des pôles surgelés et GMS, impactés par la hausse des coûts de l’énergie et le ralentissement de la consommation.

Démarches stratégiques lancées

La mise en œuvre du nouveau plan stratégique s’accompagne de nouveaux chantiers et de réorganisations. La gestion et le pilotage des flux internationaux de STEF ont été regroupés au sein d’une nouvelle unité d’affaires, créée le 1er janvier 2023. « Elle rassemble les compétences internationales de notre réseau, intègre LIA et le partenariat avec le groupe Nagel », a expliqué Marc Vettard. Spécialisée dans le transport routier sous température dirigée en Europe, cette unité d’affaires pèse déjà « 450 M€. Elle se positionne aussi comme un commissionnaire en douane, aérien et maritime », a précisé le directeur général délégué de STEF.
Recrutant environ 3000 personnes par an, le groupe a engagé une réflexion autour de sa marque employeur dans le but de renforcer son attractivité. En 2023, il prévoit aussi de muscler sa relation client avec le déploiement d’outils CRM de Salesforce. L’automatisation « par îlots », de certaines tâches logistiques, est également à l’étude. Elle concerne, par exemple, des robots de préhension, pour la palettisation des produits, et des AMR pour le transport de palettes.

Transition énergétique

Le plan climat Moving Green de STEF avance aussi. A fin 2022, « il a permis de réduire de 16 % les émissions de gaz à effet de serre de notre flotte, par rapport à 2019. Cette baisse a été obtenue grâce à l’optimisation des schémas de transport et à la formation des conducteurs à l’écoconduite. En 2023, nous réceptionnerons 290 véhicules à faibles émissions, fonctionnant au B100, au biogaz et à l’électricité », a indiqué Stanislas Lemor. En logistique, « 76 % de nos entrepôts sont alimentés en énergie bas carbone désormais », a ajouté le P-dg de STEF. Le groupe compte 31 centrales photovoltaïques et 19 sont en cours de déploiement. Ce parc produira 36 mégawatts « crête » à la fin de l’année. En 2023, STEF consacrera 53 M€ dans la transition énergétique de ses activités.

Le magazine et les hors-séries

Stratégies Logistique 204 - décembre 2023 / janvier 2024

Stratégies Logistique n°204 est paru.

Supplément immobilier / SIMI 2023

Téléchargez ou feuilletez ce hors-série consacré au salon SIMI qui s’est tenu à Paris du 12 au 14 décembre 2023.

Cliquez ici pour télécharger ce hors-série.

Hors-série n° 23 - Eco Class Logistics

Téléchargez ce hors-série consacré à l’événement Eco Class Logistics, qui s’est tenu à Paris le 28 septembre 2023.

Cliquez ici pour télécharger ce hors-série.