Le numéro 203 est en accès libre

Feuilletez gratuitement Stratégies Logistique 203 - octobre/novembre 2023.

En bref

Still promeut la manutention automatisée auprès des PME

La start-up de formation des livreurs Delivery Academy va lever 1,2 M€

Découvrez l'abonnement numérique

Accueil / Transport

Chronopost veut doubler ses volumes sous température dirigée en 5 ans

, par Sylvain Chanourdie

L’expressiste a investi 60 millions d’euros dans son réseau de transport express sous température dirigée, dont dernièrement 22 M€ dans 4 hubs nationaux dédiés aux produits alimentaires et de santé. De quoi absorber la forte croissance de ces deux marchés.

Sur le marché très concurrentiel des livraisons urgentes BtoB et BtoC (colis de moins de 30 kg), Chronopost mise sur deux relais de croissance : l’alimentaire et la santé. « Ces deux marchés sont à la fois très importants et en forte progression » selon Benoît Frette, président de Chronopost. Un choix gagnant : le transport de colis alimentaires, assuré par la filiale Chronofresh créée en 2015, a généré un chiffre d’affaires de 120 M€ en 2022, soit une progression de 23 %. La division Chronopost Healthcare, créée en 2021 en regroupant ses expertises santé, a enregistré quant à elle 11 % de croissance en 2022 pour un CA de 160 M€. A ce rythme, ces deux activités devraient peser 20% du CA de Chronopost d’ici deux ans contre près de 16 % aujourd’hui.

Boom des box-repas

Cette croissance se joue en grande partie sur la capacité à proposer des prestations en température dirigée. Leur part doit doubler en volume d’ici 5 ans. En particulier Chronofresh, qui a livré 8,5 millions de colis en 2022 à 85 % sous température dirigée : 10 % de surgelés (- 22°C) et 75 % de frais (0°C – 4°C). « Notre objectif, il y a 8 ans était de rapprocher les producteurs des consommateurs professionnels, en particulier en se positionnant d’emblée sur la température dirigée. Une telle offre de transport en monocolis couvrant l’ensemble du territoire n’existait pas jusqu’alors » souligne Benoît Frette. Aujourd’hui, les box repas de HelloFresh et Quitoque, des plats préparés ou des kits recettes livrés chaque semaine, représentent une grande partie des volumes BtoC. « L’activité de box-repas connaît un fort développement en France et dans le monde » observe Christophe Desgens, président de Chronofresh. Autre client BtoC, Picard Surgelés s’appuie sur l’expressiste en complément de ses propres tournées. En BtoB, Chronofresh assure les livraisons de commerces de proximité et de restaurateurs pour des clients tels que les chocolatiers Valrhona ou Weiss et également des producteurs en vente directe.

Du côté de la division Chronopost Healthcare, la température dirigée pèse actuellement 20 % des volumes livrés (25 millions de colis par an), dans trois plages de températures (15 - 25°C, 2-8°C et -20°C). La demande en transport de produits thermosensibles (médicaments, prélèvements biologiques) est appelée à croître : « les nouveaux médicaments sont de plus en issus de molécules animales et végétales thermosensibles. En outre, nous souhaitons accompagner nos clients vers un modèle de transport à température ambiante (15-25 °C) afin de préserver leurs produits de l’impact de la température extérieur, en particulier face aux épisodes de canicules qui se multiplient  » explique Benoît Frette.

22M€ dans 4 nouveaus hubs

Au total, Chronopost a investi 60 millions d’euros pour bâtir son réseau sous température dirigée. Il est composé de 93 agences équipées de chambres froides qui assurent la collecte et la distribution et de 7 hubs dédiés dont 4 nationaux nouvellement mis en service. Ces quatre dernières plateformes, sur deux sites partagés entre Chronofresh et Chronopost Healthcare, totalisent 5500 m² à Corbas (69) et 4200 m² à Chilly-Mazarin (91) pour un investissement de 22 M€. Trois hubs régionaux complètent le maillage, à Brive-la-Gaillarde (19), au Mans (72) et Dijon (21). Une flotte en propre de 1000 véhicules frigorifiques assurent les tournées dédiées, complétées par des véhicules classiques : « en zone ultra-urbaine, nous utilisons des véhicules dédiés à la santé et à l’alimentaire. Dans les zones plus rurales, nous nous appuyons sur les 9000 tournées quotidiennes de Chronopost, dans lesquelles nous plaçons des contenants isothermes (caisses et rolls) sous température dirigée. La mutualisation du réseau d’acheminement de Chronopost jusqu’au dernier km nous permet de proposer une offre à moindre coût » fait valoir Benoît Frette.

Le magazine et les hors-séries

Stratégies Logistique 206 - avril / mai 2024

Stratégies Logistique n°206 est paru.

Supplément immobilier / SIMI 2023

Téléchargez ou feuilletez ce hors-série consacré au salon SIMI qui s’est tenu à Paris du 12 au 14 décembre 2023.

Cliquez ici pour télécharger ce hors-série.

Hors-série n° 23 - Eco Class Logistics

Téléchargez ce hors-série consacré à l’événement Eco Class Logistics, qui s’est tenu à Paris le 28 septembre 2023.

Cliquez ici pour télécharger ce hors-série.