Le numéro 203 est en accès libre

Feuilletez gratuitement Stratégies Logistique 203 - octobre/novembre 2023.

Accueil / Transport / Maritime

Maersk et Hapag-Lloyd allient leurs forces

, par Renaud Chasle

Les deux armateurs ont annoncé le projet « Gemini Corporation » de coopération opérationnelle à partir de 2025 qui s’appuiera sur une flotte de 290 navires.

En créant Gemini Corporation, Maersk et Hapag-Lloyd ambitionnent de « combiner leurs flottes en vue de développer un nouveau réseau mondial de grande envergure avec des temps de transit compétitifs et une empreinte carbone réduite ». Cette coopération opérationnelle, effective en février 2025, permettra aux deux armateurs de mutualiser leurs flottes, soit 290 navires d’une capacité combinée de 3,4 millions de conteneurs (EVP). Maersk en déploiera 60% et Hapag-Lloyd 40 %.

Dans le cadre de cet accord, la joint-venture s’est fixée l’objectif ambitieux d’assurer une fiabilité des horaires supérieure à 90 %, une fois le réseau entièrement mis en service. Selon Maersk Gemini Corporation devrait engendrer une qualité de service et des temps de transit améliorés dans de nombreux corridors majeurs de port à port ainsi que l’accès à certains des hubs océaniques les mieux connectés au monde.

7 trafics, 26 services et des navettes

La coopération couvrira 7 trafics : Asie/Europe du Nord, Asie/Méditerranée, Moyen-Orient – Inde/Europe, Asie/Moyen-Orient, Asie/Côte Est des États-Unis, Asie/Côte Ouest des États-Unis et Transatlantique et comprendra 26 services principaux. Ceux-ci seront complétés par un réseau mondial de navettes autour de centres de transbordement : 14 services de navettes en Europe, 4 au Moyen-Orient, 13 en Asie et 1 dans le Golfe du Mexique. « Moins d’escales par rotation réduiront le risque de perturbations et la complexité d’exécution. Le réseau de navettes étendu est également axé sur l’agilité, qui permet des temps de transit compétitifs et une réponse rapide aux perturbations et aux changements du marché. En intégrant davantage de moyens d’atteindre chaque port, nous augmentons donc non seulement la flexibilité, mais nous protégeons également mieux notre réseau contre les perturbations », indique Maersk dans un communiqué.

Notons que les deux entreprises se sont engagées à décarboner leurs flottes et ont fixé des objectifs Zéro Carbone en 2040 pour Maersk et en 2045 Hapag-Lloyd. Suite à son adhésion à cette coopération, Hapag-Lloyd quittera THE Alliance fin janvier 2025. En janvier 2023, Maersk et MSC ont annoncé que leur alliance 2M prendrait fin en janvier 2025. Cette annonce de rapprochement intervient dans un contexte difficile pour le transport maritime, dont les compagnies sont accusées notamment par l’AUTF de position dominante et de s’entendre sur l’instauration de surcharges tarifaires disproportionnées.

Le magazine et les hors-séries

Stratégies Logistique 206 - avril / mai 2024

Stratégies Logistique n°206 est paru.

Supplément immobilier / SIMI 2023

Téléchargez ou feuilletez ce hors-série consacré au salon SIMI qui s’est tenu à Paris du 12 au 14 décembre 2023.

Cliquez ici pour télécharger ce hors-série.

Hors-série n° 23 - Eco Class Logistics

Téléchargez ce hors-série consacré à l’événement Eco Class Logistics, qui s’est tenu à Paris le 28 septembre 2023.

Cliquez ici pour télécharger ce hors-série.